Alerte Houle - Au sud-est du Japon, l'un des typhons les plus puissants de la décennie

- @oceansurfreport -

Il est considéré comme l'un des plus puissants jamais observé au cours la décennie, avec une pression minimale en son centre estimée à 915 hPa, des vents moyennés sur une minute de 260 km/h et des rafales supérieures à 300 km/h selon les données recueillis par Météo France. Le typhon Hagibis, qui a déjà annulé la rencontre entre le XV de France et l'Angleterre (sic) se dirige vers le sud-est du Japon, ce jeudi, et pourrait atteindre la région de Tokyo samedi.

Sa trajectoire : Hagibis a d'abord traversé le chapelet d'îles des Mariannes dans la nuit de lundi à mardi, heure de Paris, à quelques 2000km au nord-est des Philippines. Depuis, il continue sa route au large du Japon, un pays qu'il devrait atteindre par le sud-est avant de remonter au nord dans la région de Tokyo. En arrivant sur les côtes, il bénéficiera d'un régime de température océanique moins favorable à son intensification, ce qui affaiblira son énergie. Selon les prévisions météorologiques, il frappera le littoral avec une puissance comprise entre la catégorie 1 et la catégorie 3, avec des vents moyens sur une minute allant de 119 km/h à 208 km/h.

La trajectoire potentiel du typhon Hagibis.
Son intensification : La rapidité de sa croissance est l'aspect marquant du typhon Hagibis. Dimanche, il n'était encore qu'au stade de tempête tropicale. Mais dû aux températures chaudes de la surface de l'eau dans le Pacifique, ce dernier a puisé son énergie au sein d'un environnement atmosphérique favorable, lui permettant ainsi de passer en catégorie 5 sur l'échelle Saffir-Simpson et ce, en moins de 24 heures. Plus précisément, ses vents ont gagné 145 km/h en 18 heures, ce qui constitue l'intensification la plus rapide d'un typhon observée depuis 1996 et le typhon Yates.

Son rayon d'action : Le site Météo-Villes a superposé Hagibis sur une carte de l'Europe afin d'avoir une idée des dimensions de son rayon d'action, qui s'étend sur près de 900 kilomètres.

Le rayon d'action d'Hagibis superposé sur la carte du Vieux continent.

Le swell au Japon : Les passages de typhons au Japon sont propices à la formation de la houle. Il y a deux ans, le typhon Lan avait dicté sa loi dans la région de Tohoku, générant des pics triangulaires massifs et parfaits sur la partie sud-est du pays. Plus récemment, Mick Fanning s'était rendu en terres japonaises à l'occasion d'un opus de Stab in The Dark, croisant ainsi la route de l'un des plus gros typhons de l'année. Les jours qui avaient suivis sont passage s'étaient révélés pleins de potentiel. Annoncé pour ce week-end au large des côtes japonaises, la trajectoire d'Hagibis au large du Japon est encore incertaine. Mais il ne serait pas étonnant de voir cette tempête réveiller des spots abrités du pays insulaire.

La dernière fois que Mick Fanning a profité d'un typhon au Japon.
Le swell au-delà du Japon : Pour le moment, difficile de prévoir l'évolution du typhon. Mais selon nos cartes, Hagibis longera le Japon et continuera sa route vers le nord-est avant d'atteindre la côte ouest des États-Unis à partir de mardi prochain.  Et même si pour le moment les conditions s'annoncent relativement modestes, le typhon pourrait même avoir un impact sur le nord d'Hawai dans une dizaine de jours en passant le long du littoral américain.

Plus d'informations à venir.

>> Photo à la une : Météo France.

    
Mots clés : typhon, hagibis, japon, houle | Ce contenu a été lu 3257 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
THE YOGI SURFER
Gagnez 2 nuits pour 2 personnes pour un trip surf et yoga de rêve