Ça surfe cette semaine ? - Ça surfe cette semaine ? Le check du lundi !

La majorité des sessions se joueront en début de semaine, avant que les vents puissants ne viennent condamner les spots dès mercredi.

- @oceansurfreport -
Cette semaine, une tempête au large de l'Irlande viendra réduire en cendres la plupart des espoirs de surf sur la façade Atlantique. La majorité des sessions se joueront en début de semaine, avant que les vents puissants et la montée de houle ne viennent condamner les spots de surf dès mercredi. Par endroits, il sera possible d'espérer une session hold-up vendredi matin, avant que ça ne reparte de plus belle pour le week-end. Bien que le scénario soit globalement le même pour tout le monde, certaines nuances sont à prévoir, puisque si la Bretagne est au coeur du phénomène, le Sud-Ouest devrait s'en sortir avec moins de dégâts.

Cartes de prévisions météo : Global - Surf Forecast Maps

  BRETAGNE 

Comme la semaine passée, on est malheureusement pas sur une grosse semaine de surf en Bretagne. En cause, l'arrivée d'une tempête venue du nord-ouest dès mercredi (coucou le calendrier de l'avent), qui déclenchera de grosses houles et des vents à 40 km/h en milieu de semaine, et jusqu'à 50 km/h de vendredi à samedi matin. Pour espérer une session, il faudra miser sur le début de semaine. Les 2 mètres de houle du week-end passé redescendent doucement de lundi à mardi, pour des vagues de série entre 70cm et 1m20 mardi matin. Le vent n'y met malheureusement pas du sien, restant onshore sur la période. En revanche il restera faible, et pourrait ne pas trop déranger le plan d'eau, bien que la session glassy soit hors d'atteinte. Le reste de la semaine restera très probablement impraticable, avec des vagues jusqu'à 6 mètres en entrant dans le week-end, et un vent de nord-ouest solide qui ne faiblira pas avant lundi prochain. 

 >> Checkez les prévisions

LOIRE ATLANTIQUE


Côté Loire-Atlantique, si le département sera plus épargné par la tempête venue du Nord-Ouest, c'est la houle qui va manquer. Rarement au-dessus d'un mètre, sous des vents résolument onshore, les vagues seront loin d'être optimales. Une petite session éventuelle à caler vendredi matin en profitant de l'accalmie du vent, qui devrait repasser sous les 20 km/h du début de semaine avant de s'emballer à nouveau en fin de journée (45 km/h) et pour le reste du week-end. Si la montée de houle mardi dans la journée aurait pu être une option, les vents onshore qui prennent en intensité en parallèle (30km/h) devraient éteindre tout espoir d'une session convenable. 

 >> Checkez les prévisions

VENDÉE


En Vendée, on pourra miser sur la session de lundi en seconde partie de journée. Une petite houle soulignée par un léger vent offshore devrait permettre quelques rides tranquilles pour entamer la semaine. Ça se corse en milieu de semaine avec des vents entre 30 et 40 km/h jusqu'à dimanche. Comme en Loire-Atlantique, on garde un oeil sur le créneau de vendredi matin, où le vent (malheureusement onshore) se calme, laissant une chance à la houle d'un peu plus d'un mètre de former des sets praticables entre 80cm et 1m20 à la série. Dimanche en fin de journée, le vent side-shore pourrait aussi laisser un peu de place à des vagues plus consistantes de 1m60, sur lesquelles certains chanceux pourraient trouver le créneau d'une session de fin de semaine, notamment sur les spots de replis. 

>> Checkez les prévisions

CHARENTE-MARITIME


En Charente-Maritime, même cas de figure qu'en Vendée. Si on évite le gros de la tempête (au contraire de la Bretagne), les vents forts dès mercredi suffiront à compliquer les sessions de fin de semaine. Il faudra profiter du vent offshore de lundi soir, qui soufflera tranquillement sur une petite houle de moins d'un mètre. Des vagues entre 50 et 90 centimètres sont attendues sur les côtes, de quoi ravir les débutants, souvent écartés dans les conditions généralement solides de l'hiver. Ça s'annonce moins joli mardi, où la houle restera faible alors que le vent tournera side-shore puis onshore au fil de la journée. Si la houle prendra de la taille dès mercredi (2 mètres), elle sera directement accompagnée de vents à plus de 30km/h, mal orientés, qui perturberont les plans d'eau. Comme plus au nord, il faudra garder l'oeil sur l'accalmie de vendredi matin, où malgré un léger vent onshore des vagues de 1m40 devraient se dessiner. Ça se gâte ensuite à nouveau dès la fin de journée, et ce jusqu'à samedi. Le vent perdra peu à peu en intensité dimanche, passant side-shore au fil de la journée. Sur d'éventuels spots de replis, une session plus solide est envisageable dimanche matin, sur une houle de plus de 2 mètres (pour les plus téméraires).

>> Checker les prévisions 


GIRONDE


En Gironde, on commence à s'éloigner du coeur de la tempête venue du nord-ouest, qui frappera la Bretagne de plein fouet. Bien que son coeur soit au nord-ouest de l'Irlande mercredi en milieu de journée, les répercussions viendront tout de même jusque dans le Sud-Ouest. Comme ailleurs, les vents prendront en puissance dès mercredi et pour le reste de la semaine, avec des vents onshore attendus de 30 à 40 km/h. Comme un malheur n'arrive jamais seul, la houle qui prend en intensité en début de semaine devrait saturer rapidement, avec des vagues dépassant les 3 mètres dès jeudi. Côté session, il faudra donc miser sur la journée de mardi, où des vagues d'un mètre dérouleront sous un vent très léger offshore, de quoi suffire à dégourdir les jambes de tout le monde. Comme dans les départements au nord, une éventuelle session se profile vendredi matin au lever du jour sur le remontant, avant que le vent ne reprenne en puissance. Des sets solides entre 1m80 et 2m20 sont attendus sur le créneau.

>> Checkez les prévisions 

LANDES


Dans les Landes, le scénario est sensiblement le même qu'en Gironde, du fait de l'orientation similaire des côtes et de la distance prise avec la tempête venue du nord-ouest, qui perturbe les conditions de surf cette semaine. Pour esquiver les vents trop forts (aux alentours de 30 km/h), les sessions de début de semaine sont à privilégier. Une session notamment à se caler mardi, où des vagues entre 1 mètre et 1m60 seront soulignées par un léger vent offshore qui se maintiendra jusqu'en milieu de journée. Si ailleurs une grosse session est à prévoir vendredi matin, la houle de près de 3 mètres poussera sur le département des sets jusqu'à 3m50, induisant un risque de saturation sur les bancs de sable landais. Poussés par la réunion au nord de l'Atlantique de la tempête passée dans la semaine et d'une nouvelle en formation (partie du Nord des Bermudes et qui montera en puissance dans le week-end à l'est de Saint-Pierre et Miquelon) ces trains de houle solides ne perdront en puissance qu'en début de semaine prochaine.  

>> Checkez les prévisions 

PAYS BASQUE


Dans le Pays-Basque, on est au plus loin de la tempête qui perturbe les départements au nord de la façade Atlantique. Malgré tout, la force du vent empêchera nombre de sessions, notamment en fin de semaine. Comme dans les Landes, il faudra miser sur la session de mardi, où les vagues entre 80 centimètres et 1m50 dérouleront face à un vent offshore très léger. Une potentielle session glassy avant que ça ne se gâte ! Avec la marée haute à 13h11 et le coucher du soleil à 17h32 (lever à 8h18), il faudra la jouer tactique pour trouver le créneau idéal sur votre homespot. Mercredi matin, le vent de sud encore léger pourrait ne pas trop gêner une session matinale dans de petites vagues (moins d'un mètre), avant de prendre en intensité au fil de la journée. Le vendredi matin sera réservé aux plus aguerris, qui profiteront de l'accalmie du vent (qui reste mal orienté) pour potentiellement charger sur les spots qui ne satureront pas malgré les 3 mètres de houle annoncés. Pour le reste, il faudra s'en remettre à la semaine prochaine. 

>> Checkez les prévisions

Lire ou relire : TUTO - LIRE LES PRÉVISIONS DE SURF, COMMENT ÇA MARCHE ?               

            
Mots clés : report, check, previsions, vent, houle, departement, atlantique | Ce contenu a été lu 2765 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Peu de houle et période très basse, les créneaux de surf se font rares.
Autres | Le 03/07/2022
Du surf en Toscane, Cannes labellisée "ville de surf" et South Stradbroke, petite île australienne.
Surf | Le 27/06/2022
Le Sud-Ouest plus gâté que les autres zones...
Jeu Concours
Sun Ska Festival
Remportez un pass 3 jours avec camping !