Contest - Jorgann Couzinnet 7e aux mondiaux

- @oceansurfreport -
FFS

La finale hommes des championnats du monde de surf s'est déroulée mercredi dernier à Tahara, au Japon. Sorti en demi-finales des repêchages, le Français Jorgann Couzinet prend la 7e place de ces mondiaux, même s'il aurait eu toutes les qualités pour aller plus loin avec une combativité pareille.

« Je n'ai pas obtenu le résultat que je voulais. Mais je suis content car j'ai réussi à ramener des points pour l'équipe. Maintenant, on va supporter les filles pour le classement des nations. Cette journée a été très longue. Je m'en suis sorti de peu dans une série (repêchages 7, ndlr), je me suis battu comme un guerrier selon l'expression de Patrick Florès. C'était assez tendu. J'avais seulement 40 minutes de repos entre chaque série, c'était compliqué. 15 minutes de série dans les repêchages, c'est tendu quand même. A la fin, mes jambes m'ont un peu lâché. Mais à chaque fois que j'avais besoin d'un score, je pensais aux potes. Se soutenir, se battre les uns pour les autres, c'est génial. On a une énergie collective qui nous pousse. Je garde la tête haute. Un gros QS arrive pour moi (Cascais au Portugal dès lundi, ndlr). Chaque chose arrive pour une bonne raison. Si j'ai perdu ici, c'est que je vais peut être gagner là-bas la semaine prochaine. En tout cas, je resigne en équipe de France si on fait de nouveau appel à moi ! »

Ce jeudi avait lieu la Aloha Cup, une compétition de relais que la France avait gagné l'édition dernière, mais cette année c'est l'Espagne qui reprend le titre et les Bleus qui se placent 5e.

Relais - Pauline Ado


Du côté des filles, la finale se jouera samedi, la compétition étant off vendredi à cause du mauvais temps et de l'absence de vagues. Ces championnats s'achèveront donc samedi avec la catégorie dames. Les Françaises Pauline Ado (championne du monde en titre) et Justine Dupont (4e en 2016) sont toujours en lice pour une médaille. Elles sont aux repêchages mais peuvent encore terminer dans le Top 10 et remonter en finale...

Cannelle Bulard : « C'était une belle compétition, avec une belle ambiance. Je voulais passer encore quelques tours, j'étais motivée. On a une super ambiance dans l'équipe, on est tous soudés. (Après son élimination) Je n'avais pas pleuré comme ça depuis longtemps. Pas pour moi, mais pour l'équipe. Tu entends tous les soirs qu'il faut des points. Que l'an dernier, ils ont gagné. Je suis déçue. J'ai voulu commencer fort dans ma série ce matin, j'ai eu un 3 et un 2 points... J'attendais la petite droite qui arrivait sur le côté comme hier. Je ne l'ai pas trouvée. Le résultat n'est donc pas là mais je n'ai repris que depuis un an. Pour une reprise, cette sélection en équipe de France est très heureuse pour moi. » 

Le classement mondial définitif sera donc connu après la journée de samedi mais pour le moment, les Etats-Unis sont en tête devant l'Australie et la France. 
   
Mots clés : isa word surfing games, japon, mondiaux, jorgann couzinet, finale hommes | Ce contenu a été lu 1360 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Jeu Concours
Winklecard
Gagnez une planche sur mesure !