Environnement - D'ici 2100, les vagues seront 2,4 fois plus grandes qu'actuellement

- @oceansurfreport -

L'Association amĂ©ricaine pour l'avancement des sciences a publiĂ© le 28 fĂ©vrier dernier dans la revue scientifique Science Advances une Ă©tude qui dĂ©montre que les rĂ©cifs coralliens influent sur la force et la hauteur des vagues qui atteignent la cĂ´te.

Selon cette étude, un récif corallien plein de cavités et de crevasses est la meilleure protection pour les zones côtières face aux grosses vagues. Cependant, la mort du corail au cours de ce siècle abaissera ces défenses et permettra aux vagues qui atteignent la côte d'être deux fois plus hautes d'ici 2100.

La même étude indique que le corail meurt en raison du réchauffement des océans, laissant la côte plus exposée ; et en même temps, le niveau de la mer augmente également en raison du changement climatique. De cette façon et à cette vitesse, le corail résistant ne grandira pas assez vite pour équilibrer à nouveau l'écosystème et agir comme une barrière efficace.

Plusieurs simulations ont été effectuées dans certaines zones du globe, par exemple la Polynésie française avec Morea et Tahiti, où les vagues peuvent se briser spectaculairement comme à Teahupoo, précisément grâce à la présence de récif sous l'eau. C'est dans ces zones, selon l'étude, que les vagues pourraient être jusqu'à 2,4 fois plus grandes que la taille actuelle lorsqu'elles atteignent la côte ; et la recherche avertit qu'il s'agit d'une simulation extrapolée à d'autres régions similaires du monde.

  
    
Mots clés : montee des eaux, corail, taille des vagues, recif, rechauffement climatique | Ce contenu a été lu 20938 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 18/09/2020
2min30 de pure magie pour comprendre à quel point il est important de les protéger.
Environnement | Le 09/06/2020
Une réalisation qui appelle à prendre conscience du rôle essentiel de ces organismes vivants.