Equipement - Oxbow plus que jamais présent à Biarritz !

Après l'ouverture de son shop, la marque signe avec deux surfeurs locaux.

- @oceansurfreport -

- Publi-rédactionnel -

C'est une nouvelle étape pour la célèbre marque de surf française Oxbow. Un an après l'ouverture de son shop en plein cœur de Biarritz (1 place Bellevue), la marque a annoncé sur ses réseaux sociaux le sponsoring de deux surfeurs locaux : Simon Routa, longboardeur de la Côte des Basques, et Louis Marchiset, lui aussi bien connu des spots biarrots. 



On se souvient encore d'événements mythiques dans l'histoire du surf en France, comme les Biarritz Oxbow longboard world championships. L'histoire commence en 1991, quand François-Xavier Maurin sensibilise les dirigeants d'Oxbow au longboard et à sa culture. Avec le poids du légendaire Nat Young fraichement arrivé dans le team, Oxbow convainc l'ASP (ancienne ligue professionnelle de surf, aujourd'hui WSL) de créer deux formats de compétitions originaux. La Côte des Basques à Biarritz, qui a vu naître le surf en France, s'impose pour accueillir l'événement. En 1991, le Masters regroupe sur invitation les surfeurs mythiques des années 1960.

Des légendes comme Miki Dora, Greg Noll, Richard et Brian Keaulana, David Nuuhiwa ou encore Albert Kekai influencent une nouvelle génération qui s'affronte en 1992 lors d'une édition « Memorial Arnaud de Rosnay ». C'est un gamin, du nom de Joel Tudor, qui attire à l'époque tous les regards par la grâce et la fluidité de son style...


 
Avec un tel héritage à Biarritz, il était logique que la marque continue d'écrire son histoire au Pays basque. Après avoir sponsorisé pendant presque dix ans la légende locale Clovis Donizetti, collaboré avec le photographe Thomas Lodin qui a effectué de nombreux shootings pour la marque et avec le shapeur Jean Penninck qui a réalisé une série de planches shapées à la main, la marque française a choisi de soutenir deux nouveaux rideurs locaux


« Il y a quelques mois notre ambassadeur Ludo Dulou nous a parlé d'un jeune surfeur français de talent qui rayonnait au spot avec sa bonne humeur contagieuse. Après avoir vu notre film l'Albatros, Louis (Marchiset, ndlr) est allé voir Ludo à l'eau pour se présenter et lui demander de l'emmener à la Rhune. Avec une complicité naissante, Ludo lui a prêté un de ses guns pour qu'ils puissent surfer du gros ensemble dans le Pays basque. »

Car si Louis est à tout juste 18 ans déjà un virtuose de la danse sur son longboard (Champion de France Espoir), il est aussi adepte des plus petites planches et de toutes les tailles de vagues : peu importe du moment que cela glisse. Amoureux de l'océan et de la nature et capable « de s'extasier devant la beauté d'une montagne au lever du soleil alors que les jeunes de mon âge rentrent de boite », Louis incarne toutes les valeurs de la marque.

 



Simon Routa doit la découverte du longboard classique à une longue année de rééducation suite à une sérieuse blessure. Fasciné par l'allure et la grâce de certains virtuoses de la Côte comme Clovis Donizetti ou Robin Falxa, Simon se découvre une passion dans laquelle il se jette corps et âme. «C'est la notion de style dans la fonctionnalité, et non la radicalité, qui m'anime toujours dans cette approche du surf ».

Sensible à l'époque des années 50 et 60, Simon est un véritable amoureux de culture surf. « Cette culture perdure grâce à des figures qui ont marqué et marquent encore le surf de leurs empreintes. Certaines sont d'ailleurs très liés à Oxbow puisque des personnalités comme Bill Hamilton (père de Laird), Nat Young, ou encore Joël Tudor ont influencé et influencent encore toute une communauté. »




 
Simon et Louis viennent compléter le team biarrot avec Giacomo Perez et Arnaud Mestelan, arrivés à Oxbow il y a plus d'un an. Que vous soyez local de la Grande Plage ou que vous surfiez du gros dans le Pays basque, vous avez forcement déjà vu Arnaud, surfeur au style unique, ridant des single fin d'une autre époque dans des conditions solides. Il est aussi le gérant d'Aux Guides Baigneurs, historique shop de la Grande. 



 
De belles initiatives de la part d'une marque française, soucieuse de soutenir la scène locale. On vous invite fortement à passer voir Nausicaa et Charly, les deux surfeurs passionnés qui tiennent le shop situé Place Bellevue. En plus de faire les reports de la Grande Plage tous les matins sur Surf Report, ils vous feront découvrir la collection Collector made in France, les vêtements techniques fabriqués en Europe avec des matières recyclées, la gamme de combis en Yulex ou encore de magnifiques planches de surf shapées à la main disponibles à la vente ou à la location !



 
                               
Mots clés : owbow, biarritz, shop, simon routa, louis marchiset | Ce contenu a été lu 2613 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 12/08/2022
"Une époque où les surfeurs étaient déjà les rois de la côte basque".
Contests | Le 20/07/2022
Une occasion de suivre, au plus près, l'équipe du Pays de la Loire.