Région - Session tow-in en Charente-Maritime la semaine dernière

- @oceansurfreport -
© Nico - S4Fsurfboards


Nico, shaper de la Rochelle de S4F Surfboards et ses potes ont profitĂ© de belles conditions en Charente-Maritime la semaine dernière, sous le soleil, pour sortir le jet. Il nous fait le rĂ©cit de cette session en tow-in aussi rare qu'exceptionnelle : 

" Mercredi soir ça s'agite sur Messenger, le vent a soufflé toute la journée et la houle est là dans les pertuis charentais. Demain, jeudi, le vent tombe avec une légère tendance à l'offshore et la houle tient encore un peu... Les prévisions ne sont pas sûres, Mike et Robin, qui travaillent sur leur projet de base de wake Wake Surf Ré, ont un timing serré. Alain prépare la ré-ouverture de Ré Glisse, et de mon coté l'atelier S4F Surfboards ne manque pas de travail. Pourtant depuis 15 jours j'ai fini une planche de tow-in, Robin a redémarré le jet et on est tous à surveiller les prévisions de prés !

Ira, ira pas... Rendez-vous fixé un peu avant 10h jeudi, sans pression, on verra le vent et on prendra une décision en fonction ! Le jour J on est sur la cale avec le jet et le bateau. La baie où l'on se met à l'eau reçoit déjà une belle houle. Un très léger flux d'ouest souffle, c'est prometteur ! Allez on y va les gars !


Robin et Alain sont d'une sĂ©rĂ©nitĂ© rassurante, ils connaissent le pertuis par cœur. Mike notre animateur de service observe, plutĂ´t silencieux, de mon cotĂ© je n'en mène pas large.... Nous voilĂ  au milieu du pertuis, le flux d'ouest se fait plus soutenu que prĂ©vu, la houle est ronde et court entre les deux Ă®les. On devine des paquets qui s'Ă©crasent sur la pointe nord de l'ile d'OlĂ©ron, le stress monte encore d'un cran.... Ça y est, on y est. RepĂ©rage au large avec le bateau, c'est brouillon avec de la taille. Robin, en jet reviens vers nous, il est allĂ© voir de prĂ©s et nous glisse calmement : ça le fait les gars, on y va ! 


Alain reste sur le bateau, on tire à chifoumi qui commence, je perds, honneur à Mike. Quelques tours dans l'eau, plusieurs présentations, ça y est il a lâché le palonnier, la glisse a l'air bonne. Ils repartent vers le large pour surfer d'autres vagues. J'en profite pour faire des photos. De retour au bateau, les sourires et les premiers mots me rassurent sur la planche, pas vraiment sur la situation, c'est mon tour et le stress laisse la place à l'adrénaline.


Chausser les straps, attraper le palonnier, sortir de l'eau, gérer le clapot, la vague du jet, la houle et les mou de corde, tout ça en scrutant l'horizon et en beuglant des consignes à Robin qui de toute façon ne peut pas entendre, pas vraiment l'ambiance surf habituelle.... Les premiers lâchers sont compliqués, trop tôt, pas sur les bonnes, je manque de vitesse. Je finis par avoir de bonnes vagues, la planche montre son potentiel, le stance est bon, ca tiens la courbe, la vitesse, le clapot, ça me plaît.

Nouveau retour au bateau, Robin et Alain repartent en équipe, on reste à bord avec Mike, la marée descend, le vent se cale offshore, le plan d'eau se cleane et un pic se dessine. Robin la tente à l'intérieur, compliqué, ça touille, c'est long, on les voit on les voit plus.... on les voit, ouf ! Ils reviennent vers nous, Robin attrape encore quelques vagues avant de reprendre le guidon. C'est maintenant Alain qui surfe et qui score les gauches les plus longues du jour !


Le pic est de mieux en mieux mais l'heure passe. Mike repart pour un rapide tour et score 5 vagues magnifiques coup sur coup, sur le bateau on hurle mais on est un peu jaloux ! Je clĂ´ture le bal par deux vagues vraiment plus grosses que mes prĂ©cĂ©dentes, je vois un peu plus le potentiel de la planche et dĂ©couvre la sensation de carver au cœur de la vague avec la mousse qui court derrière.... J'avais pris le parti de shaper une planche un peu plus longue et plus puissante que les towboards classiques, plus adaptĂ©e Ă  nos vagues. Celle ci fait 6'2 x 18 Âľ x 2 ÂĽ avec un full concave, des rails très bas et beaucoup de edge, cela semble fonctionner dans nos conditions. On remballe, on se change et on met cape vers le point de dĂ©part. Le stress, l'adrĂ©naline, l'effort physique, tout le monde y a laissĂ© un bonne dose d'Ă©nergie, mais une chose est sĂ»re, on va revenir.... et vite ! "


Surfers : Alain , Mike, Nico, Robin.
Partenaires : Neway La Rochelle, S4Fsurfboards, RĂ©glisse, WSR Wake Surf RĂ©.

   
Mots clés : charente-maritime, tow-in, session, surf, houle | Ce contenu a été lu 8181 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Une belle semaine en prévision !
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Une belle semaine en perspective !