Région - Portfolio : l'heure de la rédemption à Hossegor !

"Rendons à César ce qui est à César", dit le proverbe.

- @oceansurfreport -

La dernière fois qu'on avait croisé leur chemin, ils étaient vierges. Des barrels à la face immaculée qui déferlaient sous un soleil de plomb et devant une plage vide de toute présence humaine. C'était au début du confinement, les bancs de sable d'Hossegor avaient alors formé des pics parfaits et grâce à une jolie rentrée de swell, des vagues creuses magnifiaient le littoral de la cité landaise. 

Alors hier matin, cette heureuse session a sonné comme l'aboutissement d'un cycle, la fin d'une période révolue. Au nord d'Hossegor, un magnifique line-up s'est dessiné et de larges tubes ont à nouveau déferlé. Mais cette fois-ci, pour la première rentrée de swell depuis le déconfinement, un contingent de tuberiders landais était bien décidé à repeupler les lieux. Ils se nomment William Aliotti, Maxime Huscenot, Joan Duru, Maxime Dos Anjos, Enzo Cavallini et Andy Criere, et ils avaient choisi la bonne option au moment de profiter d'une houle estimée à 1,7m, 12s de période, et magnifiée par un léger vent offshore.

"Rendons à César ce qui est à César", dit le proverbe.

Portfolio par Jean-Marc Amoyal :

Nanook Ballerin.

Hermine Bonvallet.

Séquence avec Maxime Huscenot.

Matthias Conche.

Maxime Dos Anjos.

Matthias Conche.

Paul Prezat.

Enzo Cavallini.

William Aliotti.

Andy Criere.

Issam Auptel.

Justin Becret.

(Re)voir : 

Landes : Hossegor sous confinement

    
Mots clés : portfolio, hossegor, déconfinement, landes, tubes | Ce contenu a été lu 4112 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 23/09/2020
"Des vagues comme ça, ça n'arrive que deux ou trois fois dans l'année."
Région | Le 09/09/2020
Avec en têtes d'affiche : Justin Becret, Leo Fioravanti, Ramzi Boukhiam, Roberto D'Amico, Matteo Calatri et un groupe de dauphins.