Surf - Anniversaire de la mort d'Andy Irons : ils se souviennent

Chaque 2 novembre est l'occasion pour les surfeurs et les photographes qui l'ont côtoyé de lui rendre hommage.

- @oceansurfreport -

Samedi dernier était une date à marquer d'une pierre blanche. Chaque 2 novembre fait écho à cette année 2010, où le monde du surf apprenait le décès d'une de ses légendes, Andy Irons. Chaque 2 novembre est l'occasion pour ceux qui l'ont côtoyé de lui rendre hommage. Sur Instagram, les surfeurs se remémorent ainsi des souvenirs passés du triple champion du monde et les photographes ressortent des images de leurs placards, histoire de ne pas oublier. Histoire ne jamais l'oublier.

Mason Ho : Quand nous étions gamins, John Michael Turner et moi avions poursuivi le King après un énorme wipeout lors de son heat à Pipe. Je me rappelle parfaitement de ce moment, lorsqu'il a dit : "Regarde ma prochaine vague". Et il a remporté le heat.

Mick Fanning : Tu nous manques, Andy.

Bosko : Andy Irons m'avait appelé lorsqu'il est venu à Newcastle, en me demandant où étaient les bonnes vagues dans l'objectif d'aller le shooter. Dès le lendemain, j'ai checké tous les spots de la région et Merewether semblait le meilleur choix. J'imaginais Andy sur ces droites, sachant pertinemment ce dont il serait capable de faire. Alors je l'ai appelé, et il a sans aucun doute dû entendre l'excitation dans ma voix. "Allons-y", m'a-t-il répondu. Il résidait à Noah's. J'ai alors pris la route en direction de la plage pour aller le chercher, puis nous sommes allés à Merewether. Il a fracassé devant tous les groms à l'eau qui n'en croyaient pas leurs yeux que AI surfait sur leur homespot. Je suis tellement heureux d'avoir eu une relation comme celle-ci avec Andy, tant personnelle que professionnelle. Il m'a toujours traité avec respect et dignité.

Tim McKenna : Le 2 novembre. C'est l'un de ces jours où on se rappelle exactement à quel endroit et à quel moment l'information est tombée. Ça fait neuf ans qu'Andy a quitté ce monde. Ceci est une photo aérienne de lui, faire son take-off plus profond que n'importe qui à Teahupo'o, qui a fait la couverture de Surfer's Journal.

Brian Bielmann : Mon pote "Enich" m'a envoyé cette photo aujourd'hui et j'avais oublié que cela faisait 9 ans hier qu'Andy est décédé. Le temps passe vraiment vite, tellement de choses ont tellement changé et pourtant il n'y a pas si longtemps que je voyageais avec lui en prenant un énorme plaisir en le shootant. Les voyages fous à Fidji, Tahiti et en Indonésie avec Bruce et Lyndie. Vous nous manquez.

Mark Occhilupo : L'homme au milieu me manque beaucoup.

    
Mots clés : andy irons, 2 novembre 2010, irons, kauai | Ce contenu a été lu 4186 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 16/10/2019
Le photographe australien commente sa photo iconique du "Chevalier Noir".
WCT | Le 18/09/2019
Récit d'une finale d'anthologie, opposant les deux frères Irons sur le spot de la Nord en 2004.
Contests | Le 15/08/2019
À une semaine du lancement du Tahiti Pro Teahupo'o, remémorerons-nous ces quelques secondes qui ont marqué l'histoire.