Surf - Protection spots de surf

- @oceansurfreport -
Nouvelle-Zélande (10/12/10) - 19 spots majeurs de Nouvelle-Zélande ont été officiellement reconnus et protégés par décret depuis le 03 décembre par le gouvernement néo-zélandais. Le décret a pour but de prévenir un développement et une utilisation inappropriée des côtes et ainsi affecter les spots de surf. Whale Bay et Indicators à Raglan En particulier, ce décret traite de la qualité de l'eau, de l'accès et de l'emplacement de tout ce qui est dans ou sur l'eau, pouvant altérer la propagation de la houle. La protection de spots encore non connus, non référencés, est aussi d'actualité, les autorités locales et les preneurs de décisions ayant pour contrainte de préserver le caractère naturel de la côte et son environnement. Les spots de surf faisant partie de ce caractère naturel, de la particularité de la côte. Le Président de la Société de Protection des Surf Breaks et le surfeur vétéran Kiwi Paul Shanks, ont accueilli le décret en disant : "l'actuel et les précédents gouvernements doivent être remerciés pour avoir adopté ce décret, et le Ministre bénit pour l'avoir encouragé." Le Ministre était un acteur majeur dans le développement de ce décret. "Cela a demandé beaucoup de travail pour arriver à ce résultat et nous sommes contents d'avoir obtenu cette avancée positive. Il y a encore pleins de spots populaires qui ne sont pas protégés et le spot de Piha en est un exemple majeur, mais il le sera dans le futur."  Indicators à Raglan (à gauche) et Manu Bay (à droite) Non sans une certaine ironie, il rajoute : "Malheureusement, il semblait être un peu tard pour préserver la zone consistante de Whangamata Bar, à cause des marinas qui sont déjà en place. Mais maintenant, cette zone est elle aussi protégée." Aujourd'hui est un jour de célébration avec la promulgation du décret. "C'est manifestement un pas dans la bonne direction et tout le monde va dans ce sens pour que ces surf spots soient protégés." dit Paul Shanks. La Société de Protection des Surf Breaks est une organisation non lucrative dédiée à la protection des spots de surf néo-zélandais. LES SURF BREAKS PROTÉGÉS : Northland Peaks - Shipwreck Bay Peaks - Super tubes - Mukie 2 - Mukie 1 Waikato Manu Bay - Raglan Whale Bay - Raglan Indicators - Raglan Taranaki Waiwhakaiho Stent Road - Backdoor Stent - Farmhouse Stent Gisborne Makorori Point - Centres Wainui - Stock Route - Pines - Whales The Island Coromandel Whangamata Bar Kaikoura Mangamaunu Meatworks Otago The Spit Karitane Whareakeake (Murdering Bay)   Crédits photos : Tim Rainger Plus d'informations : www.surf.co.nz www.surfbreak.org.nz Powered by Jeff
Mots clés : protection, spots, surf | Ce contenu a été lu 1787 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs