Tour de France - Tour de France des spots

Etape 6 : Siouville

- @oceansurfreport -

Océan Surf Report vous emmène sur un Tour de France des spots grâce à notre réseau de reporters qui se lèvent tous les matins pour prendre en photo leur spot respectif.

Tous les samedis nous partons à la découverte de la Bretagne, des Landes, de la Gironde, des Pyrénées Atlantiques ou encore de la Méditerranée en interrogeant le local de l’étape pour en savoir plus sur son spot.

On continue ce grand Tour de France avec Siouville et notre reporter Benjamin Genay du Cotentin Surf Club.

OSR : Salut Benjamin, peux-tu nous parler de ton parcours et de ce qui t’a amené ici ?

Benjamin : Je surfe ici depuis plus de 25 ans, l’évolution du surf est en marche dans cette région depuis quelques années. J’ai pas mal bossé dans l’animation localement et le choix s’est vite fait de lier ma passion et l’animation. Faire partie des acteurs de ce développement est une opportunité très intéressante, c’est une des raisons qui m’a donné envie de rester dans le Cotentin, de passer mon Brevet d’Etat et de faire ma vie ici.

OSR : Quel est l’évènement surf à suivre absolument ici ?

Benjamin : Le Siouville Surf Open qui se tiendra les 6/7 Juin, c’est un peu la « porte ouverte » du club, avec au programme : des initiations gratuites tout le weekend, une compétition surf (moins de 16 ans) avec les normands, bretons, anglais (jersey) etc... En fin de journée expression session avec le traditionnel apéro-mix, exposition sur les cétacés du Cotentin…

OSR : Qui sont les surfeurs qui ont émergé de ce spot ?

Benjamin : Cyril “nautil” Corlays, Vince “the snake” Meslin, Gabriel “babibel” Brot.

OSR : Peux-tu nous décrire le spot ? (Quelles conditions doivent être réunies pour que ça marche ? Quelle est l’ambiance à l’eau ? )

Benjamin : Siouville-Hague est la partie sud de l’anse de Vauville, qui est une grande plage de plus de 11km, le spot de Siouville est souvent le plus abrité des vents de sud et capte plutôt bien la houle de par son exposition plein Ouest, ce qui permet une pratique pour tous les niveaux, marée haute petites vagues molles, marée basse petites vagues creuses mais le mieux reste sur la mi-marée montante ou descendante. Avec en arrière-plan le massif dunaire de Biville et au large, les Iles Anglo-Normandes.

Etant le spot le plus connu du Cotentin, Siouville est l’endroit le plus adapté pour surfer ici grâce aux aménagements de la commune, les douches extérieures, les hébergements, ses petits bars, restaurants et la fréquence de ses vagues.

Il y règne une ambiance familiale et conviviale, même les jours de grande affluence, car le spot s’étend sur plus de 2Km.

OSR : Quel est ton meilleur souvenir à l’eau ici ?

Benjamin : Lors d’une très belle session avec deux potes, la rencontre avec un groupe de trois marsouins qui avaient décidé de jouer dans les vagues et de s’en servir comme d’un tremplin, juste devant nos yeux, moment inoubliable et impressionnant qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. Pour dire, c’était il y a 20 ans et j’en parle encore comme si c’était hier !

OSR : En quoi est-ce différent de surfer ici ?

Benjamin : Parce que c’est « tcheu mé », c’est une zone chargée en spot, pas trop chargée en monde, toujours moyen de trouver un spot qui fonctionne et surtout de surfer tranquille entre potes.

OSR : Depuis quand es-tu reporter ?

Benjamin : Depuis mon embauche au Cotentin surf club en 2004, eh oui déjà 10 ans.

Retrouvez tous les jours le report de Benjamin du Cotentin Surf Club sur Surf-Report : www.surf-report.com/surf-report-siouville-1212.html
On se donne rendez-vous samedi prochain pour la septième étape du Tour de France qui s’arrêtera à Sausset les Pins !

Plus d'infos sur le Cotentin Surf Club : www.cotentinsurfclub.com
Crédits Photo Loris Delande (surfnormand.blogspot.fr) / Kiwi (gros bé 50) / Mickael Simon

 

Mots clés : tour, de, france, spots, siouville, cotentin, manche, normandie | Ce contenu a été lu 7965 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 02/01/2020
Une pause loin de la frénésie du World Tour.
WQS | Le 10/12/2019
Un documentaire sur la reconstruction du surfeur italien après sa grave blessure en début d'année.
Surf | Le 07/11/2019
"Un mirage, une invraisemblance, où serait-ce la plus belle découverte de ces vingt dernières années ?"