Waterman - Ils ont surfé le mascaret de Birmanie

Nouvelle découverte d'Antony Colas

Laetitia - @oceansurfreport - jeudi 20 avril 2017 à 18h21

Antony Colas qu’on ne présente plus, surfeur et auteur des Stormriders, continue de chasser les mascarets aux quatre coins de la planète. Fin mars/début avril, lui, Patrick Audoy, Jérôme Cordoba et Gabriel Naveau se sont aventurés jusqu’en Birmanie pour surfer le mascaret local ‘Lhaine Lone’, déniché une nouvelle fois par Antony qui raconte : 

« Nous avons eu du mal à trouver un bateau, nous avons conduit comme des fous du nord au sud du pays. Après sept jours d’intenses recherches, et deux jours après le pic d’amplitude de marée, nous avons fini par trouver un bon bateau, mais de seulement 30 CV ce qui aurait été correcte pour un mascaret de taille moyenne (1m-1.5m) mais le Lhaine Lone est bien plus impressionnant. Un peu plus loin dans le Golfe de Martaban, on estime qu’il atteint la taille maximale de 2,5 m à 3m, ce qui le place dans le Top 5 voire Top 3 des plus gros mascarets mondiaux. Nous n’avons pu observer que la queue de cette bête aquatique, avec encore plus de 2 mètres à une vitesse de 25 km/h. Nous avons failli couler le bateau… ce n’est pas passé loin. J’ai réalisé que les rivières ne recevaient que la dernière poussée de ce mascaret incroyable qui apparaît à chaque nouvelle et pleine lune toute l’année, même si la saison des moussons semble l’atténuer (à confirmer).

Nous avons surfé chaque jour, matin et soir pendant 7 jours. Le dernier jour, le 3 avril, nous avons réussi à surfer une petite vague d’un mètre sur une marée de morte-eau avec un coef de 63.

Les alentours sont en tout cas parfaits pour les surfeurs : aucune encombre militaire, très peu de moustiques et une rivière tropicale qui n’accueille pas de crocos ! Sans mentionner bien sûr les magnifiques pagodes, les arbres, les pêcheurs bienveillants et la population accueillante. Je suis déjà en train d’organiser une nouvelle expédition pour aller affronter la bête de plein front durant les marées de vive-eau.

Le documentaire de notre trip devrait bientôt être édité par Babel Press à New Delhi et devrait atterrir sur les chaînes télévisées françaises dans quelques semaines. 

Antony "YEP" Colas
www.maldivesurf.com

Mots clés : antony yep colas, mascaret, birmanie | Ce contenu a été lu 6790 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surfaris | Le 26/11/2016
A la découverte du nord des Maldives
Waterman | Le 22/10/2016
Moment de glisse magique
Jeu Concours
VISSLA
Un pack Vissla x DaFin à gagner !