WCT - Maui Women's Pro

Les meilleures surfeuses s'affrontent Ă  Honolua Bay

- @oceansurfreport -

La dixième et dernière étape du CT féminin, le Maui Women’s Pro, a débuté hier à Honolua Bay dans des vagues d’environ un mètre. Le contest s’est ouvert par les trials où Brisa Hennessy s’est attribuée la wildcard principale pour sa seconde apparition sur le CT en 2016 après s’être défait de Mahina Maeda, Summer Macedo et Bethany Hamilton.

Dans le Round 1, les surfeuses en haut de l’affiche n’ont pas eu de mail à accéder directement au Round 3 : cinq des six premières du classement sont sorties en tête de leur série. Pour son premier contest depuis son accession à la couronne mondiale, Tyler Wright est apparue totalement en contrôle, avec un surf puissant. Grâce à un 15.33 dont un excellent 8.00, elle décroche sa place pour le Round 3 face à Bianca Buitendag et la wildcard Hennessy. “J’ai profité à fond depuis le Roxy Pro France, mais j’ai été très très occupée." a raconté Wright. "Je n’ai pas beaucoup eu le temps de surfer avant l’event. Je suis heureuse d’être de retour à l’eau et je me sens évidemment beaucoup plus détendue."

Dans le Round 2, Brisa Hennessy est venue arrêter net la française Johanne Defay, 5ème du classement mondial. Buitendag quant à elle qui a besoin d’un très bon résultat à Maui pour sécuriser sa place sur le CT en 2017 a sorti le meilleur score de la journée, un 16.27, pour rester en course. La sextuple championne du monde Stéphanie Gilmore a fait usage de son experience à Honolua Bay pour imposer son autorité dans le Round 1. Triple vainqueur sur le spot, Gilmore décroche la meilleure note du jour : un 9.50. Se faisant, elle a relégué au second tour les deux hawaiiennes Malia Manuel et Coco Ho qui accèderont finalement au Round 3.

Carissa Moore, deux fois vainqueur du Maui Women’s Pro, a également dominé sa première série contre Lakey Peterson et Laura Enever, toujours blessée au genou après sa participation au Pe’ahi Challenge. Peterson a effectué une très belle performance dans le Round 3 en décrochant notamment un 9.17 pour rester dans le contest, alors qu’Enever se faisait sortir par Coco Ho, mettant en doute ses rêves de requalification. "Je ne suis pas si déçue que ça." a précisé Enever. "Ca a été l’une de mes meilleures années sur le Tour, avec de grands moments mais aussi quelques erreurs en début de saison. Si je passe, tant mieux, mais sinon je suis sûre que je pourrai m’éclater à poursuivre les swells, tout en essayant de me requalifier l’année suivante."

Les surfeuses continueront de s’affronter pour la dernière fois de l’année à partir de ce soir, avec un premier call à 18h30 heure française.

© WSL / Poullenot

Mots clés : maui womens pro, honolua bay, world tour | Ce contenu a été lu 2424 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 30/01/2017
Journée d'exception dans la baie
Jeu Concours
Gong Surfboards
Joue et remporte un shortboard Gong Surfboard PU/EPS de ton choix !