Surf - Après le passage d'El Nino, Kelly Slater enflammait Honolua Bay

Sur la droite tubulaire, le recordman de victoires sur le CT imposait son surf divin en janvier 2016.

- @oceansurfreport -

En janvier 2016, Kelly Slater, alors âgé de 44 ans, vit les dernières années de sa magnifique carrière commencée en 1991 sur le CT. Cependant, avec ses 11 titres de champions du monde, King Kelly reste une menace très sérieuse à l'eau. Si bien qu'une poignée de jours après cette vidéo, le natif de Cocoa beach a remporté le Volcom Pipe Pro. 

Ce début d'année 2016 a été frappée par El Nino, réveillant la houle d'Honolua Bay. Le spot de l'île de Maui à Hawaii est un reefbreak qui se transforme en véritable machine à tubes lorsqu'il fonctionne au mieux. De telles conditions ont donc offert un succulent défilé de droites caverneuses durant cette journée. 

Le spot d'Honolua Bay a servi d'échauffement à Kelly pour l'étape à Pipe débutant quelques jours plus tard. Un échauffement qui s'est transformé en masterclass. Sur la droite, le recordman de victoires sur le CT impose son surf divin. Sans plaisanter, on pourrait croire que Kelly danse avec la vague tant ses lignes sont fluides. Il enchaîne les barrels, entrecoupés par des turns très critiques.

Pour sûr, dans ces vagues se trouvent quelques 10. La légende vivante passe tellement de temps à l'ombre du tube qu'il n'aura peut-être même pas eu besoin de crème solaire. 

Par Julen Bordachar

- Vidéo par MROD MAUI -

> Retrouvez d'autres vidéos de Kelly Slater




              
Mots clés : kelly slater, el nino, honolua bay, hawaii | Ce contenu a été lu 5734 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 28/11/2021
Repéré très jeune, il a tapé dans l'oeil de certains des plus grands surfeurs du monde lors de leur passage en Indonésie.
Surf | Le 19/10/2021
Une chose est sûre, sa fluidité reste intacte et son style et son aisance demeurent incomparables.
Surf | Le 13/03/2020
Même si elle ne vaut pas le ballet hypnotisant réalisé il y a deux ans par Ian Fontaine et Gaspard Larsonneur à la Torche (sans chauvinisme).