Bodyboard - "Steph" : Kokorelis en pleine tension au Portugal

"Je suis persuadé qu'il est l'un des plus gros chargeurs de la planète" - PLC

- @oceansurfreport -

"Steph déchire depuis des années, et je suis persuadé qu'il est l'un des plus gros chargeurs de la planète". La messe est dite, et par nul autre que Pierre-Louis Costes, lui-même master de la discipline. Dans ce nouvel edit bodyboard, on oscille entre performance sportive et artistique. Ce n'est plus anodin maintenant pour Pride de scénariser ses vidéos, à l'image du très réussi Holy Africa, qui nous avait ramené en 1994 du côté de l'Afrique du Sud. 

Cette fois dans un format plus court et plus proche de nos côtes, on retrouve Stephanos Kokorelis dans "une liaison insaisissable" interprétée par Sina Luxor, au Portugal. Un jeu de rôle entre la modèle et le bodyboardeur, "pour représenter une petite tension entre la vie réelle et le bodyboard" nous explique ce dernier. "Cette tension fait référence à toutes les incertitudes, les peurs, les mystères de la nature".

Filmées durant les derniers mois de 2021, entre l'architecture de Lisbonne et les vagues portuguaises, ces sessions restent aussi de bons souvenirs pour le rideur. "C'était une ambiance de folie dans l'eau. Nous avons eu la plus grosse et la plus parfaite des sessions sur ce slab. C'était un dimanche matin ensoleillé, avec tout le monde sur la plage pour regarder l'action à l'eau" se souvient-il. 

- Vidéo par Ricardo Pina pour Pride Bodyboards -

> Voir aussi : "The far side of the Island", le Pride Annaëlle Challenge conté de l'intérieur




         
Mots clés : stephanos kokorelis, pride, portugal, bodyboard, slab | Ce contenu a été lu 2953 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Bodyboard | Le 05/07/2017
Le bodyboarder portugais qui monte
Contests | Le 11/08/2022
La plus importante compétition de bodyboard en France de retour en Bretagne.