Contests - Hurley Pro Lower Trestles - Day 1

Les têtes de série commencent fort à Trestles

- @oceansurfreport -

WCT Hurley Pro Lower Trestles

7ème étape du WCT 2011
San Onofre State Beach, Lower Trestles, Californie

Décalage Horaire : (-9h avec la France)
Du 18 au 24 septembre 2011

Prize Money : 425.000 $

 

La première journée du Hurley Pro Lower Trestles a été marquée part de grosses performances de la part des membres du Top 34, dans des conditions propres d'1 mètre sur le plage de San Onofre State Beach. Et ce sont les têtes de série de cet évènement qui ont surtout dominés les surfeurs récemment arrivés sur le Dream Tour, à l'occasion de la coupure de milieu d'année.

 

Cela s'est vu au cours des 3 dernières années : la compétition de Trestles, 7ème étape du WCT en 2011, a toujours été déterminante dans la course au titre de Champion du Monde, car elle a désigné à trois reprises le vainqueur final, à savoir Kelly Slater en 2008 et 2010, et Mick Fanning en 2009.

 

L' Australien Julian Wilson, qui avait terminé 3ème ex aequo la semaine dernière à New-York,  a profité de ce regain de force de mi-saison pour faire exploser les compteurs sur les droites et les gauches de Trestles. Il est l'auteur du plus gros score de la journée sur une vague ( 8,93 points sur 10), ainsi que du total le plus élevé de la compétition actuellement (17,60 points sur 20).

 "C'est la première fois que je participe à l'épreuve du World Tour à Trestles, j'avais hâte depuis toujours", a expliqué Wilson. "Dans ces manches à trois, tu dois scorer dès la première minute, tu ne peux pas te reposer quand tu le souhaites. Tu dois constamment t'arracher et c'est ce qui s'est passé dans ma série. C'est une stratégie différente, une sorte de combat de chiens, et tu dois faire avec ce que qui t'arrive devant toi. "

 

Après une décevante 25ème place à New-York, le Tahitien Michel Bourez a rebondi hier en proposant un surf puissant et réactif, conclu par un reverse très propre en fin de sa série d'ouverture à Trestles. Ses efforts ont été récompensés d'un 8,5 points sur 10 sur l'une de ses vagues, ce qui lui a permis de mener durant l'intégralité de son heat. "Je me sens bien et ma planche fonctionne parfaitement", a déclaré Bourez. "J'ai longtemps attendu cette victoire, mais  aujourd'hui elle a enfin fini par arriver. J'ai beaucoup travaillé avec mon shaper au cours des dernières années et ça va bien. Dans la dernière épreuve, j'ai perdu assez vite et je suis heureux de gagner mon premier tour aujourd'hui. "

 

Le Français Jérémy Flores a également forte impression hier : il a largement dominé sa série face au petit nouveau du tour, l'Hawaiien John John Florence, et au Brésilien Heitor Alves, notamment grâce à un enchaînement de turns renversants . "j'étais tellement excitée lorsque j'ai participé à ma première épreuve du World Tour, j'avais le même âge que John-John (Florence) et je suis sûr qu'il va me battre dans quelques temps ici, c'est sûr", a déclaré Flores à sa sortie de l'eau.

Pour se qualifier pour le Round 3, l'Hawaiien devra passer par le tour de repêchage aujourd'hui : il sera opposé au sud-africain Alejo Muniz, qui a du se contenter de la 3ème place dans sa confrontation face à Julian Wilson et Miguel Pupo.

 

Le numéro 2 mondial Owen Wright continue dans sa lancée, après sa victoire à New-York, mais il aura fallu attendre les dernières minutes du heat pour le voir passer en tête, juste devant le Californien et local du spot Pat Gudauskas. Quant au vainqueur des Trials, Conner Coffin, il retrouvera Adrian Buchan au Round 2.

 

Quatre fois titré lors du Hurley Pro Trestles, Kelly Slater est lui aussi sorti vainqueur de sa série contre l'ancien vétéran du Dream Tour, Rob Machado et l'Hawaiien Fred Pattachia, mais ce ne fut pas sans difficultés : la lutte acharnée en Machado et Slater a eu lieu durant 30 minutes, mais celle-ci a tourné à l'avantage du Floridien à quelques secondes du coup de trombe final. "Rob a la plus grosse vague dans la série et il était bien à l'intérieur et je l'ai laissé aller où il voulait," a déclaré Slater. "Il regardait à gauche et a finalement choisi d'aller sur la droite, alors que la gauche était meilleure, mais j'étais mal positionné et je n'ai pas pu la prendre. Un dernier set est arrivé à la fin, Rob a dit qu'il partait sur la droite, j'ai eu la suivante. C'est bon de gagner. J'étais frustré. Je n'ai pas surfé depuis New York et je voulais remporter cette série".

 

Enfin, Adriano de Souza, qui a récemment déménagé en Californie du Sud, s'est senti comme à la maison au line-up de Trestles : il s'est imposé face à la nouvelle recrue du Top 34, son compatriote brésilien Gabriel Medina, ainsi que l'Hawaiien Dusty Payne, qui devront donc passer par les repêches. "Je suis content de ma performance, car la marée commençait à être trop haute", a déclaré De Souza. "Le Round 1 n'est pas très important et je suis vraiment heureux d'avoir surfé contre  Gabriel. Il est incroyable dans de telles conditions. Je me suis bien amusé et j'espère pouvoir continuer comme ça dans ma prochaine série. Il n'y a pas de perdants au Round 1, nous en sommes simplement au début. Nous avons juste livré un bon combat là-bas et j'espère que Gabriel surfera bien, il est Brésilien et nous nous encourageaons tous les uns des autres. "

 

La compétition va reprendre ce lundi à Trestles dans des conditions propres d'un mètre.

Le Hurley Pro 2011 a une waiting period de 6 jours, du 18 au 24 septembre.

 

Retrouvez chaque jour un compte-rendu de l'épreuve sur www.surf-report.com

 

Pour suivre le LIVE du Hurley Pro, rendez-vous sur : http://www.hurley.com/hurleypro/

 

HURLEY PRO AT TRESTLES - RESULTATS ROUND 1:

Heat 1: Joel Parkinson (AUS) 11.96, Travis Logie (ZAF) 11.53, Jadson Andre (BRA) 11.00
Heat 2: Jeremy Flores (FRA) 15.43, Heitor Alves (BRA) 14.13, John Florence (HAW) 9.43
Heat 3: Taj Burrow (AUS) 13.66, Adam Melling (AUS) 12.36, Chris Davidson (AUS) 9.80
Heat 4: Owen Wright (AUS) 13.60, Patrick Gudauskas (USA) 13.37, Conner Coffin (USA) 11.87
Heat 5: Kelly Slater (USA) 14.57, Rob Machado (USA) 13.50, Fredrick Patacchia (HAW) 12.40
Heat 6: Matt Wilkinson (AUS) 13.67, Adrian Buchan (AUS) 13.10, Tiago Pires (PRT) 12.13
Heat 7: Taylor Knox (USA) 13.70, Raoni Monteiro (BRA) 13.50, Bede Durbidge (AUS) 10.80
Heat 8: Michel Bourez (PYF) 15.40, Kieren Perrow (AUS) 11.50, Kai Otton (AUS) 9.83
Heat 9: Adriano de Souza (BRA) 15.17, Gabriel Medina (BRA) 14.87, Dusty Payne (HAW) 8.77
Heat 10: Julian Wilson (AUS) 17.60, Miguel Pupo (BRA) 13.33, Alejo Muniz (BRA) 12.53
Heat 11: Josh Kerr (AUS) 13.00, Damien Hobgood (USA) 9.90, Daniel Ross (AUS) 6.75
Heat 12: Brett Simpson (USA) 12.40, Tom Whitaker (AUS) 11.94, Mick Fanning (AUS) 11.90

 

Credit Photos : Hurley / Derek Bahn

Mots clés : hurley, pro, lower, trestles, day, 1 | Ce contenu a été lu 11444 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 21/02/2022
C'était quelques jours seulement avant le lancement du Hurley Pro sur le North Shore d'Oahu.
Surf | Le 09/04/2021
"Le plus flippant, c'est quand la vague lève tellement qu'elle cache le soleil et que tu te retrouves surplombé par une ombre."
Basics | Le 03/08/2019
Ne ratez plus une session à cause d'une planche savonette
Jeu Concours
FCS
Remportez un Eco Pack FCS !