Surf - Session mémorable à Cave, le filmmaker Eduardo Vento raconte

"Cave est un spot brutal qui ne laisse aucune place à l'erreur, surtout lors d'une journée comme celle-ci"

- @oceansurfreport -
Les jours qui ont précédé le soporifique Meo Rip Curl Pro 2019, qui a couronné Italo Ferreira et Caroline Marks, ont offert des sessions mémorables de part et d'autres du littoral portugais. Nazaré s'est réveillé et a officiellement ouvert la saison du surf de gros en Europe, offrant ainsi l'opportunité à certains des meilleurs chargeurs français - Justine Dupont, Fred David, Tikanui Smith, Tyler Larronde - de prendre leurs marques avant l'arrivée des houles XXL . Peniche a également connu une journée sous les bombes, laissant de grosses barriques se former sur ses bancs de sables.

Parmi cette frénésie nationale, un autre spot a manifesté tout son potentiel : la droite de Cave, près d'Ericeira. Le filmmaker portugais Eduardo Vento, qui faisait ses quasi premiers pas en aquatique, était de la partie, et a ainsi pu shooter Torrey Meister et Albee Layer dans des barrels massifs à fleur d'eau. Une expérience qu'il nous raconte :

Eduardo Vento : "C'était une session vraiment intense. Cave est un spot brutal qui ne laisse aucune place à l'erreur, surtout lors d'une journée comme celle-ci, car certains sets fantômes, beaucoup plus gros que les autres, sortent de nulle part. Torrey et Albee sont de vraies légendes, et j'étais vraiment heureux de pouvoir aller à l'eau à leurs côtés et les voir scorer des barrels aussi massifs. Lors des ces journées, il y a une atmosphère particulière et on sent vraiment la puissance de Mère Nature. Shooter en aquatique, c'est quelque chose de relativement nouveau pour moi. C'était donc une vraie chance de vivre quelque chose d'aussi intense. Et je peux affirmer que ce ne sera pas la dernière fois. Désormais, je resterai à l'affût de ces swells afin de pouvoir figer éternellement ces moments avec ma caméra."

>> Réalisation : Eduardo Vento      
Mots clés : eduardo vento, portugal, cave, meister, layer, ericeira | Ce contenu a été lu 3542 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 16/11/2019
Des surfeurs locaux aux figures de l'industrie du surf portugais en passant par les différents corps de métiers - journalistes, shapers - ils racontent.
XXL | Le 15/11/2019
Le wipeout et le sauvetage du chargeur brésilien filmés en drone.
XXL | Le 25/10/2019
L'impact de la lèvre, la vitesse de déferlement, la hauteur de la vague...