Surf - Une entrée dans l'hiver des plus solides à Black's Beach

Le très célèbre spot de La Jolla a connu le 12 janvier dernier son tout premier swell hivernal.

- @oceansurfreport -

  Du surf engagé sur le meilleur beachbreak du comté de San Diego pour célébrer la saison hivernale. Il y avait de la taille et les vagues ont été rapides et très puissantes comme c'est le cas lors des jours de grosse houle. 

Le très célèbre spot de La Jolla, Black's Beach, a connu le 12 janvier dernier son tout premier swell hivernal. Les conditions étaient solides, avec des vagues de quatre mètres environ : le tube de la matinée est revenu au local, Oncle Dave

Black's Beach est un spot de classe mondiale comme il y en a pas mal dans cette région de la Californie. Cette vague, d'une très grande qualité, a l'habitude de briller lors des belles houles hivernales. Le haut potentiel de Blacks, considéré par beaucoup de surfeurs comme le meilleur beachbreak du comté, tient à la présence d'un canyon sous-marin qui aspire la houle venue du large. 



Ce spot californien représente pas moins 800 mètres de beachbreaks, connus avant tout pour leur puissance et leur consistance lorsque les houles sont solides. Black's Beach est généralement le spot qui marche le mieux dans ces cas là. Le canyon sous-marin de la Jolla canalise la houle directement vers Blacks, qui se divise en trois pics. Le pic nord abrite un tube bref mais souvent très apprécié, celui du milieu marche en droite et en gauche même si les gauches sont souvent meilleures. Et le pic le plus au sud offre une gauche solide qui frôle souvent la perfection.

Tous les trois déferlent avec beaucoup de puissance. S'y retrouver pris au piège à l'intérieur peut s'avérer compliqué. Lors des meilleurs jours, le spot est souvent peuplé, mais la longue marche sur le chemin raide et rocailleux qu'il faut emprunter pour s'y rendre le longs des falaises limite un peu son accès et donc sa population. 

La très riche culture surf de San Diego est indissociable de son histoire. Elle remonte au tout début du XXe siècle lorsque George Freeth et Duke Kahanamoku, tout droit venus d'Hawaii, y faisaient des démonstrations de surf. Les locaux de San Diego, surfeurs comme shapeurs, ont joué un rôle essentiel et précurseur dans la fabrication des planches de surf et leur évolution. San Diego a également vu grandir ou arriver sur ses côtes des surfeurs légendaires tels que Rob Machado, Skip Frye, Joel Tudor, Taylor Knox et bien d'autres. 

Par Ondine Wislez Pons 
- Vidéo par Jadon Griffith -



 
Mots clés : san diego, black's beach, la jolla, free surf, beach break, californie, oncle dave, hiver, swell | Ce contenu a été lu 2903 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/08/2022
La houle a traversé quelques 13 000 kilomètres d'océan, sans oublier l'un des berceaux de la Californie.
Surf | Le 23/03/2022
En Californie, la saison hivernale touche à sa fin et il y avait du monde à l'eau pour en profiter.
Surf | Le 03/02/2022
Des vagues de qualité ont déferlé sur ce beachbreak de la côte californienne.
Jeu Concours
Vissla
Remportez une combinaison VISSLA 7 Seas !