Surf - "Silver Dragon" ou l'onde chinoise

La déferlante de Hangzhou au rendez-vous en 2011

- @oceansurfreport -

Chaque année, la Qiantang River est le théâtre d'un phénomène naturel spectaculaire surnommé le "Silver Dragon" (en français "le Dragon argenté") par les chinois. En réalité, il s'agit du plus puissant mascaret du monde (selon le Guinness des Records) qui a lieu dans la baie de Hangzhou, au sud de Shanghai.

 

Particulièrement dangereux, du fait que la vague, qui remonte la baie à une vitesse  affolante de 40km/h, peut atteindre jusqu'à 9m de hauteur, il a causé la mort de nombreuses personnes ces dernières années, aussi bien des surfeurs que des spectateurs venus admirer le déferlement de cette onde.

 

 

Le "Silver Dragon" n'est pas sans rappeler le Bono, son jumeau indonésien, qui se produit sur le fleuve Kampar à Sumatra et avait été révélé par l'équipe Rip Curl Tip2Tip en Avril dernier. Initialement surfé par les Américains Greg et Rusty Long et l'Hawaiien Mark Healey en Septembre 2008, après avoir reçu l'autorisation du gouvernement chinois, le mascaret chinois a été par la suite testé par d'autres amateurs de sensations fortes.

 

En Septembre dernier, ce fut au tour de Robert "Wingnut" Weaver, la star d'Endless Summer II, Curren Staples, Marie Obsorne ou encore du big wave rider brésilien Everaldo "Pato" Teixeira de surfer la vague de Hangzhou Bay.

 

Voici un grand moment de surf que nous voulions vous faire vivre...

C'est tout simplement hallucinant, d'autant que les conditions étaient vraiment grosses cette année...

Mots clés : silver, dragon, onde, chinoise | Ce contenu a été lu 35698 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/10/2020
Il y a un an jour pour jour, le Réunionnais remportait l'épreuve landaise du CT. Sans se douter que celle-ci serait la dernière...
Surf | Le 27/08/2020
Plongez dans la filmographie généreuse et qualitative du plus Français des Italiens.
Contest | Le 17/07/2020
L'épreuve landaise du CT passe désormais en "Challenger Series", un échelon inférieur.