Surf - Le Chili "humide et sauvage" pour Tony Laureano

Direction la World Surfing Reserve de Punta Lobos.

- @oceansurfreport -

Le surfeur de grosses vagues Tony Laureano a pris la direction du Chili en mai dernier, pour scorer des vagues différente de Nazaré, son spot de prédilection. Accompagné du big wave rideur Cristian Merello, le Portugais a été se frotter à la qualité des vagues chiliennes, dans un surf plus porté vers la performance. 

"Nous sommes arrivés au Chili et les deux premiers jours nous avons fait des sessions de grosses vagues à Punta de Lobos ! Après cela, nous avons décidé de surfer la même houle mais un peu plus au sud, où il y a des lineups vides et des gauches incroyables ! Nous avons conduit vers le sud un dimanche matin pour arriver dans l'après-midi, dès que nous sommes arrivés, nous avons eu une session incroyable au coucher du soleil avec de très longues vagues et seulement deux personnes à l'eau. 

Le lendemain, les conditions pour surfer n'étaient pas bonnes, alors nous avons passé toute la journée à chercher un bon banc de sable pour le jour suivant. Le dernier jour du voyage, nous avons passé toute la journée à surfer, nous avons attrapé des vagues épiques sans personne à l'eau." 



Le spot de Punta Lobos au Chili est une World Surfing Reserve. Approuvé par l'organisation Save The Wave en 2013, il lui aura fallu 4 années supplémentaires pour être protégé par le label international. En 2015, l'organisation avait lancé “Lobos Por Siempre”, une campagne de financement en partenariat avec Patagonia, dont l'objectif était de lever des fonds pour acheter la propriété située à la pointe de Punta de Lobos. Cette dernière avait d'abord été achetée par le philanthrope chilien Nico Davis qui avait accepté de la vendre à la fondation lorsque les fonds auraient été levés. L'opération s'est effectuée en novembre 2017. Depuis, le spot est la 7e World Surfing Reserve au monde. 

- Vidéo par Above Media Creators -  
> Retrouvez plus d'articles avec Tony Laureano


              
Mots clés : tony laureano, cristian merello, punta lobos, chili | Ce contenu a été lu 1685 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
XXL | Le 16/07/2022
La célèbre gauche chilienne déchaînée.
XXL | Le 11/01/2022
"Goals of Tony Laureano" raconte l'évolution du surfeur sur la vague la plus lourde du monde.
XXL | Le 06/09/2021
Tow-in et paddle-in XXL, un programme peu commun en plein été.