Voyages - Une perfection impossible à imaginer... Sauf à Bali !

Le spot d'Impossibles déroulait mécaniquement la semaine dernière, et c'était de toute beauté.

- @oceansurfreport -

Il y a 10 jours de cela, une houle massive frappait l'Indonésie. Le 22 juillet a logiquement été choisi pour lancer la Rip Curl Cup à Padang Padang, avec des pros venus du monde entier pour en découdre dans les meilleurs barrels de la saison indonésienne.

Mais dès le dimanche, un swell copieux permettait aux autres surfeurs présents sur Bali d'avoir le choix du roi entre tous les autres spots d'une Bukit gonflée à bloc.

Si à son habitude Uluwatu était le spot qui recevait le plus de houle, le filmeur de "Surfers of Bali" a préféré poser son trépied face à Impossibles qui recevait les lignes les plus parfaites qu'on pouvait trouver ce jour là. Des vagues rapides, mais qui pouvaient laisser la place pour quelques manoeuvres... car impossible n'est pas Balinais !




            
Mots clés : | Ce contenu a été lu 11880 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 27/11/2020
Didier Piter, Vincent Duvignac, Tristan Guilbaud, Kyllian Guérin... Les témoignages exclusifs des acteurs d'une journée historique, hier dans les Landes.
Contest | Le 27/11/2020
Avec la journée d'hier dans les Landes, la prochaine édition de ce contest s'annonce déjà épique.
Matos | Le 27/11/2020
''Le shape moderne reste encore très jeune et de nombreux concepts de planche sont parfois oubliés'', Vincent Lemanceau.