Contest - Joan Duru et Hina Conradi remportent la première étape du Banque Populaire Surf Tour

Des vagues de 2 mètres et une série "Héritage" avec Jérémy Florès.

- @oceansurfreport -

- Informations via la  Fédération Française de Surf

La première étape du Banque Populaire Surf Tour, série de compétitions Open de France organisées par la Fédération Française de Surf, a eu le week-end dernier à Hossegor. Une première échéance remportée par Joan Duru et Hina Conradi, dans de belles conditions (le seconde jour) du côté du spot des Culs Nus.

La compétition a eu lieu en deux temps, d'abord dans un petit mètre, du vent et de la pluie samedi pour les premiers tours (interrompus faute de conditions satisfaisantes), puis dans des vagues de deux mètres et du off-shore dimanche.



Joan Duru, jusqu'au bout

Après une demie-finale en 2021 et une finale en 2020, Joan Duru s'est imposé cette année à domicile face à Mihimana Braye, Thomas Debierre et Gatien Delahaye, eux aussi en finale.

Joan Duru


Le champion du monde ISA en titre n'a pas faibli, et ce après avoir accumulé les gros scores sur le chemin de la finale. Une finale qui mettait aux prises quatre surfeurs du Collectif France Olympique de retour du stage national à Tahiti. C'est justement le Tahitien Mihimana Braye qui prenait la tête des 25 minutes de combat avant que la machine Duru ne se (re)mette en route. D'abord 7,2 pts pour une gauche martyrisée puis, à 10 minutes du coup de trompe, un énorme roller de dos dans le creux d'une droite bien massive. Résultat un 9,5 pts et les trois adversaires combo. Bien installé en tête, Duru pouvait voir venir.

Thomas Debierre


C'est d'abord Braye qui revenait dans le coup avec une belle gauche et un reentry aérien dans le shorebreak (7,3) mais c'est surtout Thomas Debierre qui finissait fort. Après une vague à 8 pts, le Guadeloupéen trouvait une autre gauche avec deux turns et un reentry hyper puissant (7,67 pts). Insuffisant pour dépasser Duru mais qui lui permet de piquer la deuxième place à Braye qui est toutefois monté sur le podium pour sa première participation à une compétition fédérale. 

« Je voulais passer des séries, me mettre en confiance et évidemment essayer de gagner ! Il y avait des très belles vagues, je suis vraiment content. Surtout avec le niveau français, c'est grave tous les boys ont eu des scores aujourd'hui ! J'étais en stage à Tahiti, j'ai surfé ici à Hossegor tous les jours. Ça m'a fait un bon training avant de partir à Ballito (Afrique du Sud) pour le Challenger Series. » a confié le vainqueur en fin de journée.

Mihimana Braye

 
Suspense chez les dames

Côté finale féminine, Hina Conradi s'est imposée face à Maud Le Car, Marion Philippe et Jade Magnien. Davantage de suspense dans cette finale où les totaux étaient plus resserrés ets où les cartes n'ont cessé d'être rebattues dans les cinq dernières minute. En tête avec deux vagues légèrement au-dessus de 5 points, Hina Conradi est longtemps restée sous la menace de ses trois adversaires. Mais aucune n'est parvenue à la déloger. Quatrième à quelques instants du buzzer, Maud Le car a réussi à remonter à la deuxième place du podium. 

Hina Conradi


« Il y avait vraiment de niveau dans la finale et tout le monde avait "la dalle" pour gagner. Ça s'est joué sur le physique et le mental mais c'était aussi assez aléatoire. C'était à celle qui prenait la bonne gauche qui permettait de mettre le gros virage. À la fin, j'ai eu peur parce que Maud (Le Car) est dangereuse, elle surfe très bien et c'était donc très serré. J'ai gardé espoir jusqu'au bout et ça l'a fait. Mais je suis sortie assez fatiguée parce que ça demandait beaucoup d'effort avec le courant. » a commenté la Vendéenne suite à sa victoire.

Maud Le Car


Une série "Héritage" avec Jérémy Florès

Cet Open était aussi l'occasion de revoir Jeremy Flores avec un lycra. Le surfeur a disputé une série spéciale "Héritage" sur le spot des Culs Nus en marge du Banque Populaire Surf Tour. 30 minutes à l'eau avec ses potes Joan DuruMarc Lacomare et la nouvelle génération tricolore incarnée par les Mondialistes juniors Hina Conradi, Tya Zebrowsky et Inigo Madina. Un show assuré par Florès en twin fin.

C'est Marc Lacomare qui s'est imposé sur cette série amicale, devant Jerémy Florès (2nd) et Hina Conradi (3eme). 

Jeremy Florès et Tya Zebrowski


Prochaines échéances du Banque Populaire Surf Tour 

8-11 juillet : Open de France espoirs de shortboard, Lacanau

3-6 septembre : Open de France de shortboard, La Torche

3-6 septembre : Open de France espoirs de shortboard, La Torche

10-11 octobre : Open de France de shortboard, Sud Landes

                            
   
Mots clés : joan duru, hina conradi, open, france, ffsurf, surf tour, hossegor, culs nus | Ce contenu a été lu 1824 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 20/03/2022
Le barrel landais sous toutes ses coutures.
Surf | Le 01/02/2022
Après plusieurs semaines d'arrêt pour blessure, le Français est de nouveau sur pied.
Interview | Le 20/01/2022
Une approche qui change du focus sur la performance, pour découvrir ces athlètes différemment.
Jeu Concours
Paradis Plage
Remportez 2 nuits en Suite Premium en BB !