Surf - Filmographie : Joan Duru

Le barrel landais sous toutes ses coutures.

- @oceansurfreport -
La période de confinement était l'occasion idéale de se replonger dans la filmographie des surfeurs internationaux, et c'est toujours le cas. Trop souvent tombées dans l'oubli, certaines de leurs réalisations méritent d'être découvertes, regardées encore et encore, malgré le temps qui passe.

Il a arpenté les barrels landais en long, en large et en travers. À tel point que ces derniers n'ont (presque) plus aucun secret pour lui. Le surf de Joan Duru a été façonné par les Landes. Dès son plus jeune âge, c'est cette cour de récréation au potentiel sans limite qui lui a procuré un sens de l'engagement sans pareil, un bagage technique complet et des trajectoires instinctives.

Cependant, limiter le natif de Bayonne à ses compétences dans les tubes serait minimiser son potentiel. Car au fil des années, Joan s'est bâti un solide répertoire de manoeuvres sur le rail. Un style puissant et incisif qui l'a hissé au plus haut niveau. Si depuis qu'il a intégré l'équipe de France à l'âge de 12 ans, le Landais parcourt le monde pour les compétitions et les surf-trips, Joan a toujours pris un plaisir fou à scorer à domicile. Des sessions qui figurent dans la plupart de ses clips, qui revisitent constamment les spots qui l'ont vu grandir.

Voici une liste non-exhaustive des meilleurs réalisations du surfeur landais.

Back From Injury - Landes - (2020)


Il n'impressionne peut-être pas par sa longueur ou sa durée. Mais il fascine mais par sa taille, sa puissance, et l'explosion de son souffle. Il fallait du cran pour oser s'y lancer, de l'audace pour se tenter de se caler sous la lèvre et beaucoup de talent pour tenir sa trajectoire. Pour savoir de quelle vague on parle, rendez-vous à 2mn52 (après avoir regarder le clip en entier, évidemment).

En octobre dernier et en marge du Billabong Pro Ericeira (QS.10000), de solides conditions frappaient les côtes portugaises, et Joan Duru n'a pas résisté à l'appel des tubes qui ont forgé la réputation de cette petite ville de pêche. Mais à force de jouer avec les limites, le surfeur français qui figurait alors sur le Championship Tour s'est fait une belle frayeur suite à un wipeout. Une grosse contusion à la cuisse et des douleurs aux côtes et à l'épaule avaient même remis en question sa participation sur le Quiksilver Pro France.

Après ce fâcheux événement, Joan a passé la plupart de son temps à s'entraîner chez lui, dans les Landes. À la toute fin de la saison, le surfeur de 30 ans a ainsi profité des fantastiques conditions hivernales qui ont gagné le Sud-Ouest de la France.

Réalisation : Andy Benetrix Production

PEK - Mentawaii - (2019)


Il y a beaucoup de façons de dire "fou" dans ce monde. Et il y a beaucoup de façons de surfer. Il y a dix ans, avec un groupe d'amis, Joan s'est aventuré en Indonésie, un territoire insulaire qu'on ne présente plus. Mais les images recueillies n'ont jamais été diffusées. Le Landais est donc retourné sur zone pour se rappeler le bon vieux temps, et scorer sérieusement.

Réalisation : Vincent Kardasik et Alex Lesbats

Portugal Injury - Portugal - (2019)


Jusqu'ici, tout allait bien pour Joan Duru au Portugal. Pour se mettre en jambe le Quiksilver Pro France, le Landais s'est s'aligné sur Billabong Pro Ericeira, un QS.10000. De solides conditions frappaient les côtes portugaises, et Joan n'a pas résisté à l'appel des tubes qui ont forgé la réputation de cette petite ville de pêche. Mais à force de jouer avec les limites, le surfeur français qui figure sur le Championship Tour s'est fait une belle frayeur suite à un wipeout. Une grosse contusion à la cuisse et des douleurs aux côtes et à l'épaule avaient même remis en question sa participation sur l'épreuve landaise du CT.

Joan a tout de même joué sa carte à la Gravière, mais son chemin a pris fin au second tour. Retour désormais au Portugal, où le Meo Rip Curl Pro de Peniche jouera un rôle crucial pour la requalification !

Réalisation : Andy Benetrix

40 Landes - Landes - (2019)


En mars 2019, avant de retrouver le rythme effréné du Tour et retrouver les chemins de l'école pour la troisième saison consécutive, Joan s'est bien gavé à domicile. Car l'hiver fut plus que parfait pour le natif de Bayonne qui, en plus d'avoir pu profiter du soleil et d'une chaleur hivernale assez surprenante, a pu scorer à tout-va sur les beachbreaks landais.

Réalisation : Andy Benetrix

Home Sweet Home - Landes - (2018)


Devinez ce que Joan aime le plus : les barrels, les barrels et les barrels. Avant le début du World Tour 2018, le Landais a profité d'un break afin de profiter du peu de bons jours qu'a connu l'hiver 2017/2018.

Réalisation : Alex Lesbats

Best of 2018 - Landes et Maroc - (2018)


Alors que la tempête sévissait sur les côtes françaises à l'hiver 2017/2018, Joan a profité de la fin de saison pour aller chercher le soleil et les bonnes conditions du côté du Maroc. Aux côtés de Ramzi Boukhiam et Jérôme Sahyoun, le Français a sacrément scoré.

Résidence de la Plage - Landes (2016)


"Résidence de la Plage" est l'hommage de Vans à Joan Duru, qui dévoile ici tout son répertoire à Hossegor. "2016 pourrait être l'année où Joan fera enfin un pas de plus pour s'assurer une place parmi l'élite. Installé en tête du classement QS et surfant mieux que jamais, il est temps pour nous de lui envoyer des ondes positives et de lui donner un dernier coup de pouce pour aider Joan à atteindre l'objectif de sa vie... se qualifier pour le Dream Tour 2017. Vas-y Joan !", lançait son sponsor. Un rêve qui s'est réalisé les mois suivants.

Montage : Igor Bellido

One day in Morocco - Maroc - (2016)


"Pas de tube pour une fois à Safi mais une démo de surf backside menée par Marc Lacomare et Joan Duru. Du lever du jour au coucher du soleil, les deux potes landais font leurs gammes et fracassent la droite marocaine", écrivait Surf Session Magazine.

Réalisation : Yannick Loussouarn

Engine Off - Hawaii - (2015)


"On se plaignait il y a peu de ne pas voir assez de clips de Joan Duru. A croire qu'on a été entendus. Après un solide clip sorti le mois dernier, le Landais refait parler de lui aujourd'hui avec Engine Off, une vidéo 100% action dans laquelle il fracasse les murs d'Haleiwa avec sa redoutable attaque backside", écrivait alors Surf Session Magazine.

IndoVibes - Mentawaii - (2015)


"IndoVibes", c'est un clip qui rassemble des séquences filmées à la fin mars 2015 sur l'archipel des Mentawaii. Une époque durant laquelle n'a cessé de cumuler les miles en enchainant les surf-trips : Australie puis Sumbawa avec Maud Le Car, avant de s'envoler en solo vers les Mentawaii pour un boat trip mémorable entre potes. Et encore une fois, Joan reste fidèle à lui même et fracasse sans modération une pléiade de gauches parfaites.

Réalisation : Victor Cestari

Au Chilon - Landes - (2015)


"C'est bien connu, la cuisine du Sud-Ouest est un peu grasse. Mais cela n'empêche pas Joan de s'enquiller un menu gargantuesque avec barrels bien dodus en entrée-plat-dessert. Cette compilation de sessions hivernales 2014-2015 nous montre un Joan toujours aussi volontaire dans des vagues qui ont de quoi en refroidir plus d'un : méchantes, épaisses, ventées et frigorifiques, mais qui surpassent la grande majorité des conditions qu'il rencontre sur le QS. Rien ne vaut une bonne session à la maison", écrivait alors Surf Session Magazine.

Réalisation : Alex Lesbats

My Own Worst Enemy - Landes - (2014)


La vie d'un professionnel est faite de choix, en 2014, Joan trouve l'équilibre entre les bonnes et les mauvaises choses afin de mener à bien son projet. Une histoire racontée dans "My Own Worst Enemy", un court-métrage signé Vincent Kardasik.

Réalisation : Vincent Kardasik

Voir ou revoir :

Filmographie : Kepa Acero
Filmographie : Vincent Duvignac
Filmographie : Lost in the Swell
Filmographie : Arthur Bourbon
Filmographie : Ian Fontaine
Filmographie : Léa Brassy
Filmographie : Damien Castera
Filmographie : Torren Martyn
Filmographie : Gaspard Larsonneur
Filmographie : Adrien Toyon
Filmographie : Lee-Ann Curren
Filmographie : Benjamin Sanchis
Filmographie : Tom et Nelson Cloarec
Fimographie : Marc Lacomare
Filmographie : Tristan Guilbaud
Filmographie : Maxime Huscenot
Filmographie : Charly Quivront

Mots clés : maroc, joan duru, landes, hossegor, france | Ce contenu a été lu 3366 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Waterman | Le 28/07/2020
Le dernier podcast de Surf Report Maroc donne la parole au waterman et surfeur de gros marocain.
Surf | Le 22/07/2020
"Il y a beaucoup de vagues dans les environs et pas seulement Anchor Point" - Ramzi Boukhiam.
Jeu Concours
FCS
Jouez et remportez le nouveau FCSII H4 !