Matos - Dans le quiver de Cédric Vauclin, rider pour Dada Surfboard

- @oceansurfreport -
© doc&  

   Grâce à la rubrique Surf Report Matos 2017 retrouvez régulièrement l'interview technique d'un pro ou d'un amateur de surf qui nous fait découvrir son quiver. Aujourd'hui découvrez l'interview spéciale matos de Cédric Vauclin pour Dada Surfboard.

Fiche Signalétique

Nom Vauclin
Prénom : Cédric
Surnom : Ced
Date de naissance : 01/02/1974
Lieu de résidence : La teste de buch
Taille : 1m78
Poids : 65 kg
Stance : goofy
Spot(s) favori(s) : le vivier à biscarrosse
Surfeurs/euses favoris : Rob Machado

Bonjour Cédric, peux-tu te présenter brièvement aux lecteurs de Surf-Report ?
Je m'appelle Cédric Vauclin, je suis originaire de Normandie, du Tréport où j'ai appris à surfer vers l' âge de 17 ans. Après avoir écumé les spots normands avec les copains, nous nous sommes rapidement tournés vers la côte Atlantique (Vendée : bud bud, la sauzaie en Avril; bisca, Capbreton, Hossegor, bidart l'été). Une sorte de chemin classique pour un surfeur du nord en quête de meilleures vagues ! Je me suis installé dans le sud Gironde il y a maintenant 17 ans et je suis éducateur spécialisé pour le CCAS de Bordeaux.

Depuis combien de temps surfes-tu ?
Je surfe depuis 26 ans ! J'ai commencé le surf quand j'avais 17 ans en voyant les gars de l'école de funboard surfer un jour sans vent ! Je n'ai pas arrêté depuis !

Prévois-tu de rester en France cet hiver pour profiter des swells hivernaux ou un surf trip est-il au programme ?
Les deux ! Même si je ne suis pas un surfeur de grosses vagues (1m20-1m40/50 me va parfaitement !) je compte bien profiter des sessions hivernales qui peuvent être magiques ! Côté trip, nous partons en famille à Ténérife en Février où je compte bien taquiner quelques vagues !

Quel est ton quiver actuel / ta planche du moment ? Pour quel type de vagues ?
En ce moment mon quiver est constituer de 3 dadasurfboards : un fish en 5'11 21" 2 5/8, un type bonzer en 7'2 21"3/4 3" et un easyrider type wombat quattro en 5'4 21" 2"1/2. J'ai églement un mini simmons en 5' 21" 2" 5/8 et pour finir un mollusk simon anderson en 6'6 20"3/4 2"5/8.
J'ai du mal à dire quelle est ma planche du moment... je pencherais pour mon fish...encore que j'adore surfer mon bonzer. Ca dépendra surtout des vagues je pense, si les prévisions annoncent 1m20/30 avec 11 à 12s de période un chouia creux ma planche du moment sera mon fish ! Si on a 1m20/30 14s plein mer et des vagues avec du volume ma planche du moment sera mon bonzer ! Si on a 1m avec 11/12 s ma planche idéale sera l'easyrider et/ou le mini simmons ! Je réserve le mollusk pour des conditions un peu plus particulières entre 1m30 et 1m50 ! Depuis une mauvaise expérience je me limite à ces conditions.

Pourquoi collaborer avec Dada ?
J'ai découvert les planches de David via internet par une annonce sur le bon coin ! Il s'agissait de l'easyrider que j'ai acheté !! Nos échanges avaient été rapides et très simples ! J'ai adoré cette première planche, du coup quand j'ai voulu faire évoluer mon quiver c'est tout naturellement que je me suis tourné vers lui d'abord pour un fish et ensuite pour un bonzer.

J'aime beaucoup sa personnalité et sa façon de voir les choses qui je pense sont très proches des miennes et puis David shape des planches rétros ! Exactement ce que je recherche !! En résumé je collabore avec lui parce que ses planches sont magnifiques, elles ont de la gueule mes dadas !! Elles me procurent un plaisir immense dans et hors de l'eau et c'est toujours un plaisir de descendre sur Capbreton pour aller discuter d'une future planche avec lui.

Comment fais tu évoluer ton matos avec David ? Quelle a été ta dernière requête ?
Je fonctionne à l'envie. Puisqu'avec David nous sommes d'accord sur ce que doit être une planche de surf (plutôt rétro pour un surf en courbe) je le contacte en lui parlant de mon envie du moment ! Comme nous nous sommes déjà vu plusieurs fois il sait ce qui me correspond...il m'écoute et surtout j'écoute son avis en ce qui concerne les côtes d'un futur projet. Ma dernière demande est un single mais c'est encore un projet qui attendra la fin de l'hiver certainement en 3" d'épaisseur mais le reste est à discuter avec David, sinon c'était le bonzer, je recherchais une planche plutôt épaisse pour avoir de la facilité à la rame, David en avait une, voilà...

A quel point la relation avec le shaper est importante ?
Elle est importante car elle participe à la construction de la culture surf ! Le shaper sait parfois mieux que le surfeur ce dont il a besoin, et c'est le shaper qui fait évoluer l'art du shape. Et puis faire travailler un artisan passionné de sa région dans un monde globalisé ça n'a pas de prix.

Quelle est ta planche fétiche de toujours ?

En 26 ans de surf j'en ai peut-être eu une ! Un egg's de Barrel surfboards, quand son aileron central se mettait à siffler je pouvais tout lui demander ! Mais j'ai passé toute une période de ma vie à échanger mes planches contre d'autres parfois avec bonheur souvent avec malheur !! J'échangeais de bonnes planches contre des planches qui ne me correspondaient pas du tout. Mais le bonzer de dada s'approche le plus de ce qui pourrait devenir ma planche fétiche. Je continue à chercher la planche parfaite, je crois que je ne suis pas près d'arrêter ! C'est l'histoire d'une vie ça non ? David tu sais ce qu'il te reste à faire !

Quels sont tes projets pour l'année 2018 ?

Un single de chez dada à la sortie de l'hiver, histoire d'avoir dans mon quiver un shape que je ne connais pas !et peut-être me refaire faire un mini simmons plus épais que celui que j'ai, je vieillis (rires), pour l'été prochain toujours chez david !

Un dernier mot ?

Merci David pour avoir pensé à moi et pour tes planches qui me font sourire à chaque session ! Merci Laetitia pour l'interview !

>> Retrouvez les planches Dada Surfboard dans la rubrique Matos 2017.

 
Mots clés : interview matos, dada surfboard, shaper, cedric vauclin | Ce contenu a été lu 7639 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Matos | Le 13/06/2016
Avec Thomas Joncour