Matos - L'interview Matos

Avec Thomas Joncour

- @oceansurfreport -

Avec la sortie de la rubrique Surf Report MATOS 2016 retrouvez chaque semaine l’interview technique d'un pro ou d’un amateur de Surf, Bodyboard, SUP... Aujourd'hui, découvrez l'interview spéciale matos de Thomas Joncour.

Fiche Signalétique:

Nom : JONCOUR       
Prénom : THOMAS    
Surnom : Jonk
Date de naissance : 27/07/1982
Résidence : Penmarc’h, Finistère, Bretagne
Taille : 1m90
Poids : 85kg
Stance : Regular
Sponsors éventuels : 29 hood surf club, Juanito surfboards, Phenum, Wetty, Fcs, Gorilla
Spots favoris : Secret Bretagne, Mentawai, Mexique
Surfeurs/euses favoris :Tom Curren, Andy Irons, Jordy Smith

OSR : Salut Thomas peux-tu te présenter brièvement ?

Breton d’origine j’ai vécu 8 ans à la Réunion où j’ai commencé le surf. Après 18 ans chez Kanabeach dont presque 10 ans à voyager et freesurfer nous avons monté avec Alan, un ami, un club de surf à Penmarch près de la Torche, c’est ma ville d’origine. Je suis maintenant moniteur de surf à l’année.

OSR : Depuis combien de temps pratiques-tu le surf ?
 

Un peu plus de 25 ans.

OSR : On est sorti de la période hivernale, comment as-tu géré ton hiver pour continuer à pratiquer (trips, triple couche de néoprène, nombre réduit de sessions, évasion au soleil) ? 

La Bretagne est très propice aux sessions hivernales contrairement à la majeure partie atlantique des côtes françaises. Beaucoup de criques et de reefs exposés différemment aux vents et aux houles. L’hiver c’est la meilleure période pour le surf ici, mais cette année je suis parti en trip en décembre, janvier et février surfer au chaud, Californie, Nicaragua, Costa Rica, Panama.J’ai donc raté la plupart des sessions à la maison mais je ne vais pas me plaindre je me suis gavé là-bas aussi !

OSR : Quel est ton petit truc pour affronter le froid ? 

Enfiler le plus vite ma combi et mes chaussons à l’abri du vent si possible J Ramer vite prendre beaucoup de vagues et éviter des spots avec une grosse barre. A la sortie de l’eau me changer très vite et enlever mes chaussons en dernier !!!

OSR : Quel est ton quiver actuel / ta planche du moment ? 

Je surfe depuis quelques années un set de planches qui me permet de surfer dans la plupart des conditions :
-6’0x19 1/2x2 ½ Pour les vagues d’été
-6’1x19 1/4x 2 ½ c est celle-là que j’utilise le plus souvent chez moi.
-6’2x 19x 2 ½ Pour les vagues creuses

J’ai ensuite une super 7’2 et une 7’7 que j’ai depuis des années et qui marchent très bien quand il y a au-delà de 2m50.

OSR : Comment choisis-tu personnellement ton matos et quels conseils essentiels donnerais-tu à quelqu’un pour choisir son matériel ? 

Quand je choisis mon matos je vais privilégier la recherche de vitesse et la glisse car je suis grand et pas très tonique. Des planches larges épaisses et assez longues comparé à ce qui est à la mode ces dernières années. Les planches longues donnent un meilleur style je trouve, et avec plus de matière on rame plus vite, on prend plus de vagues on va plus vite on doit pousser plus fort… C’est ce qu’on recherche dans le surf non ?


OSR : Quelle est ta planche fétiche ? 

La 6’1 flyer de chez Juanito ça fait 10 ans que je la surfe c’est la board la plus polyvalente j’arrive à la surfer dans moins de 50cm quand je suis en forme et jusqu’à plus de 2m certains jours où j’ai mal évalué la taille des vagues et ça passait bien !!! Elle va vite, elle tourne bien elle se laisse surfer dans les sections plates comme dans les plus creuses. Si je devais choisir une seul board pour n’importe quelle session ce serait celle-là.


OSR : Comment choisis-tu ta combinaison ? Le facteur saison est-il important ? 

Ici on surfe 9 mois dans l’année en 4/3 au moins, ici il faut de la chaleur. J’ai des combis avec wetty depuis deux saisons maintenant je suis content du rapport chaleur/souplesse/solidité et elles ont des couleurs flash qui ressortent dans la grisaille comme lors des sessions ensoleillées. L’été je donne des cours toute la journée et je préfère aussi avoir une combi épaisse et backzip facile à mettre et enlever pour enchainer les cours.


OSR : Quels sont tes projets pour l’année à venir ? 

Continuer à surfer le plus possible tout en transmettant ma passion à mes élèves à travers les cours de surf. J’apprécie beaucoup de surfer avec eux en utilisant n’importe quel type de support notamment les planches en mousse et je fais beaucoup de bodysurf dernièrement j’en retire des sensations incroyables. Peut-être bientôt un trip avec juste une paire de palmes, sans planches ;)


OSR : Un dernier mot ? 

Je vois pas mal de gens qui se plaignent des vagues, du monde à l’eau, style c’était mieux avant… C’était pas mieux avant, le surf la glisse l’océan c’est intemporel, profitez de chaque session comme si c’était la première J je fréquente tellement de personnes de par mon métier qui n’ont pas la chance de vivre près de la mer et qui donneraient tout pour un surf dans 50 cm moisi après le travail… Il faut apprécier ce qu’on a et en prendre soin…

N’oubliez pas, la rubrique Surf-Report Matos 2016 est en ligne ! Pour faire le bon choix en matière de shape, boardshorts, combis et accessoires, c’est dans la rubrique Matos que ça se passe.

Crédits photo © Bina / @Bina_jugan

Mots clés : interview matos, thomas joncour | Ce contenu a été lu 10269 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
   SURF SHOP
Surf Shop
Jeu Concours
ROARK
Gagnez une chemise Roark !