Matos - Le nouveau projet de Paul-César Distinguin pour poursuivre le circuit professionnel

Le surfeur aquitain a la tête bien pleine, et les idées claires.

- @oceansurfreport -

Il n'a pas été épargné par la fatalité ces dernières années. La perte de son sponsor majeur qui a radicalement amputé son budget annuel, une grosse entorse du ligament antéro-inférieur de la cheville qui l'a tenu écarté des line-ups pendant plusieurs mois, la crise sanitaire qui a contrecarré ses plans sur le circuit Qualifying Series... "Je galère, j'ai dû faire un emprunt pour pouvoir faire des compétitions", raconte Paul-César Distinguin.

Heureusement, le surfeur aquitain a la tête bien pleine et les idées claires. Alors plutôt que d'essayer en vain de rentrer dans le moule et décrocher à nouveau un sponsor avec des attentes qui ne seront pas les siennes ("Les réseaux sociaux, ce n'est pas ma passion"), le natif de Talence a réussi à trouver des alternatives pour financer sa saison tout en stimulant sa créativité.


Dans l'échange

Avec l'entreprise Bythewave, fabriquant français de produits innovants pour le surf depuis 2015, Paul-César a développé deux modèles de planches "signature" issus de la technologie Foamtech. "On a travaillé dans l'échange. La démarche était intéressante car je pouvais donner ma vision des choses et travailler avec leur technologie", confie le surfeur de 26 ans. Une partie des ventes de ces deux modèles évolutifs axés sur la performance, conçus en epoxy et dôtés de rails en mousse, permettront à "PC" d'établir un budget et s'aligner à nouveau dans l'antichambre de l'élite.

Malgré les difficultés qu'il a traversé, la motivation est-elle restée intacte ? "À vrai dire, je suis encore plus motivé qu'avant, ajoute-t-il. J'ai suivi une formation en préparation physique et ça m'a beaucoup apporté dans mon entraînement personnel. J'ai de nouvelles sensations et je me sens progresser."


Si Paul-César est toujours aussi enthousiaste, c'est qu'il a su ôter ses œillères et élargir son champ de vision. Actuellement en Licence LEA (Langues Étrangères Appliquées) anglais - espagnol, celui qu'on qualifiait comme un des surfeurs européens les plus sous-côtés songe forcément à l'avenir, sans nécessairement savoir quelle sera sa destinée. "J'essaie d'accumuler ces expériences pour m'aider à choisir, même si je suis focalisé sur les études et la reprise des compétitions." Peu importe la date, Paul-César sera prêt.

Photos : VinceSky Photography (@Vinsky40)

 
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Matos | Le 17/12/2020
Pour réparer sa précieuse planche de surf, il faut respecter quelques étapes.
Matos | Le 03/09/2020
Le surfeur basque Paco "Nonsense" se confie sur le retour du style rétro.
Matos | Le 29/06/2020
La wax est un accessoire indispensable à la pratique du surf, il ne faut la négliger sous aucun prétexte.
Jeu Concours
FCS
Jouez et tentez de remporter un jeu d'ailerons et une housse FCS !