Région - Prenez la "nouvelle vague" avec Loulou !

L'école fondé par Pierre Delpech vous accueille d'avril à novembre.

- @oceansurfreport -

Depuis l'année dernière, Océan Surf Report vous propose des reports réguliers pour le spot de la côte sauvage en Charente Maritime. Aujourd'hui, nous vous proposons d'en savoir un peu plus sur la personne qui se cache derrière ces reports...

Il s'agit de Pierre Delpech, créateur de l'école de surf “Loulou, l'école de la nouvelle vague”. Portrait du fondateur qui nous raconte son parcours, l'histoire de l'école, ses différentes formules et bien plus encore. 


Salut Pierre, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut OSR, j'ai 32 ans et je suis originaire de Charente Maritime. J'ai découvert le surf il y a une vingtaine d'années sur le spot de la côte sauvage, là où j'enseigne désormais avec l'école. Après un passage dans l'éducation nationale où j'ai découvert le plaisir d'enseigner j'ai décidé de me tourner vers le métier de moniteur de surf pour transmettre ma passion.

Pierre Delpech


Donc ce n'est pas toi Loulou ? Pourquoi appeler l'école comme ça ?

Et non, c'est vous les loulous, enfin tout les stagiaires ! (rires) En fait, pour les anciens du coin, c'était un clin d'œil au surnom du créateur de Palmyr Wind (Jean-Philippe Louis) qui est l'un des précurseurs du kite Surf en France celui qui m'a vendu ma première planche de surf. Pour les autres, c'est un surnom affectueux pour les enfants, c'était donc un nom idéal pour rassembler toutes les générations tout en évoquant fièrement mes racines avec La Palmyre.



Que peux-tu nous dire sur l'école et son fonctionnement ?

L'école est née le 15 mars 2020 et deux jours après, la France entrait dans son premier confinement. Un démarrage bien flippant mais si c'était à refaire je ne changerais rien. Pour le fonctionnement de l'école, cela reste assez classique, on propose des stages de 1 à 5 jours à partir de 6 ans et pour tous les niveaux allant de débutant à confirmé. Je propose aussi une carte de 10 cours à tarif réduit que l'on peut utiliser toute l'année, c'est une offre qui s'adresse plutôt aux locaux et aux habitués, qui leur permet de surfer sur les meilleurs journées...



Quelle est la spécificité de Loulou ?

Là où l'école va se démarquer c'est qu'elle ne propose que 3 cours par jour maximum. Les horaires sont fixés en fonction des conditions et des bancs de sable, garantissant ainsi aux élèves de se retrouver sur les meilleures conditions de la journée. Ce n'est pas toujours facile pour les stagiaires de pouvoir s'organiser sans savoir longtemps à l'avance les horaires de cours, mais les gens répondent présents et en redemandent donc c'est bon signe ! Avec un peu de pédagogie ils comprennent vite que c'est dans leur intérêt aussi...


Autre formule inédite, la formule Sunset Tapas, qui cartonne. Pour le même prix qu'un cours de surf, je propose un cours de surf au coucher du soleil et un apéro au bar "Les copains d'abord" comprenant une planche de tapas et un verre de planteur. C'est une formule qui permet de prolonger un peu le cours, de débriefer ensemble dans un cadre différent, et de faire des rencontres. 

Tu entres dans ta 3e saison, comment abordes-tu cette nouvelle année ?

Comme les autres années, motivé comme jamais ! J'essaie d'apporter de la nouveauté chaque année et de répondre à la demande croissante,ce qui est toujours un peu stressant mais très encourageant. Je suis la plus jeune école du secteur donc l'objectif est de continuer à grandir et à pérenniser l'école tout en restant fidèle à mes engagements et mes valeurs.

En ce qui concerne les nouveautés je suis encore à la recherche d'un moniteur pour l'été donc j'invite tous ceux qui lisent ces lignes à faire tourner l'info ! Sinon je me suis lancé dans l'aventure Surfnow (l'appli de réservation en ligne créée par Louis Demessines) et l'école de surf accueillera bientôt Salty Crew comme partenaire textile !



Comment en es-tu venu à faire des reports ?

Au départ j'ai commencé à faire un passage par le spot avant d'embaucher car je détestais découvrir le spot en même temps que les élèves. Même si il y a une webcam, ce n'est pas pareil... Puis je me suis dis que tant qu'à y être autant faire des reports pour les autres, donc ça a commencé tout simplement par des vidéos sur les réseaux. J'ai eu de plus en plus de retours positifs, ce qui m'a poussé à continuer. M'être engagé comme reporteur auprès d'OSR, a créé une motivation supplémentaire. Maintenant que le truc est lancé je ne me vois pas arrêter, surtout que mon chien est devenu bien addict à cette balade matinale !

Une dernière chose que tu souhaiterais aborder ?

Avec plusieurs copains, on a créé une association La Vague Positive l'année dernière pour essayer de valoriser notre petit coin de paradis et on organise la 2e édition du Palm Fest. C'est un festival de musique qui aura lieu sur le port de La Palmyre le 9 et 10 septembre prochain en compagnie de Biga Ranx, Deluxe, ou encore Etienne de Crecy ! Pour peu qu'il y'ai des vagues ce week-end il y'aura toutes les conditions pour un week-end parfait. 

Le mot de la fin ?

Tout simplement merci ! Merci à tous ceux qui m'ont aidé jusque ici la famille, les potes, les partenaires historiques comme Palmyr Wind surfshop et UWL Surfboards.

> Retrouvez l'école sur Facebook et Instagram


        
Mots clés : école de surf, loulou surf school, charente maritime. | Ce contenu a été lu 1178 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 16/06/2020
"Si vous aussi vous êtes impatients de vibrer au rythme de l'océan, nous vous conseillons de réserver sans attendre !"
Jeu Concours
FCS
Remportez un Eco Pack FCS !