Surf - Condensé #86 : Cette semaine sur Surf Report

Interview du sauveteur Julen Marticorena, victoire de Tya et Tristan et des vagues inconnues et parfaites.

- @oceansurfreport -

Il y a des semaines où les jours s'enchaînent à une vitesse folle, et on ne se rend compte qu'en fin de week-end qu'on a perdu le fil de l'acte. Le condensé Surf-Report est là pour ça ! Retrouvez en un coup d'œil les articles qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

>> Interview Julien Marticorena, l'élite du sauvetage sportif français - "J'aime ce sport pour sa diversité, on évolue dans toutes les conditions et avec différents supports."

Moins connu et représenté en France qu'il peut l'être ailleurs sur la planète, le sauvetage sportif est bel et bien pratiqué le long des littoraux français. Julen Marticorena fait partie de l'élite de ce sport, qu'il pratique depuis l'âge de six ans sur les plages du Pays basque. Sa pratique en compétition lui a permis de voyager pour se mesurer aux athlètes qui pratiquent également ce sport à haut niveau. Actuellement entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie, Julen nous a accordé un entretien, au cours duquel il revient sur ses débuts dans ce sport, les valeurs qu'il véhicule, son palmarès, ses objectifs en compétition et son attachement aux plages de Biarritz, là où il a tout appris. Champion de France, d'Europe et du monde, le Français s'est illustré de nombreuses fois dans son sport. Il pratique également le surf, le bodysurf, le longboard, le kneeboard.

> Voir l'article complet 



>> Contest - Tristan Guilbaud et Tya Zebrowski remportent la première étape du Banque Populaire Surf Tour 2023 - À seulement 12 ans, Tya devient notamment la plus jeune vainqueure d'une compétition Open fédérale.

Tête de série n°1, le Vendéen Tristan Guilbaud a remporté la finale de la première étape du Banque Populaire Surf Tour 2023, dimanche 14 mai dans des vagues de 1m20 à la Sauzaie (Vendée). À seulement 12 ans, Tya Zebrowski s'est, elle, imposée chez les dames, devenant ainsi la plus jeune vainqueure d'une compétition open fédérale.

> Voir l'article complet 


>> Voyages - La recherche de vagues parfaites à son apogée - La suite de la série "Maps to Nowhere" avec trois nouveau épisodes.

"C'est pour ça qu'on fait des surf trips". Voici les mots de Torey Meister, présent lors du deuxième surftrip organisé par Matt Rode, à la recherche de vagues parfaites, sans personne à l'horizon. Cette fois, le journaliste a emmené avec lui Cory Lopez, légende du CT toujours en grande forme, Brett Barley originaire des Outer Banks et spécialiste dans les barrels, le Sud-Africain Eli Beukes et Torey mentionné plus haut. L'équipe s'est embarquée pour un très long voyage vers une destinaition qui nous est inconnue. Les plus persévérants et passionnés d'entre vous peuvent se lancer dans des recherches, à l'affut du moindre indice laissé par Matt et l'équipe de tournage, pour espérer être à leur place un jour.

> Voir l'article complet 


>> Voyages - Chromance, un Breton en Australie - Hugo a rejoint Harley Ingleby pour une virée en 4x4 chez les kangourous.

Actuellement en Australie, Hugo Tosetti en profite pour continuer de plus belle son projet Chromance débuté en Bretagne. Le Bigouden découvre les joies des plages vierges accessibles en 4x4, chose impossible en baie d'Audierne et ses alentours. Pour cause, le littoral est classé Natura 2000 et la faune est protégée elle aussi. Cette fois, Hugo est accompagné du local Harley Ingleby. L'Australien connait bien ces petits chemins qui mènent à de super pics où surfer seul est encore possible.

> Voir l'article complet


>> Alerte Houle - Les sessions pendant le désastre à Teahupo'o - Des vagues gigantesques déroulaient pendant le code rouge.

Vous ne le savez peut-être pas mais à Tahiti et sur d'autres îles du Pacifique, les alertes météo sont classées par un code couleur allant du vert, état normal de la mer, à rouge, extrêmement dangereux, en passant par l'orange qui veut dire danger. Les chargeurs du monde entier savaient ce qui se préparait ce jour là. Ils ont tous pris un vol en direction de cette terre perdue au milieu de l'océan. Mais ce qu'ils ne pouvaient pas prédire c'est que la village sur la rive devant laquelle déroule l'une des vagues les plus célèbres du monde subiraient la rage d'une nature incontrôlable. 20 feets et plus, c'est le titre de cette vidéo et pour cause c'est la taille des vagues qui s'abattaient sur le reef ce jour là, comme si l'océan tout entier se concentrait en un seul et unique endroit.

> Voir l'article complet 


         
Mots clés : | Ce contenu a été lu 1418 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs