Surf - Le collectif France Messieurs de la FFSurf en stage à Tahiti

La Direction Technique Nationale y a convoqué les meilleurs surfeurs français du moment.

- @oceansurfreport -

Ils sont une dizaine, parmi les meilleurs professionnels surfeurs français, à être actuellement à Tahiti. Sous l'égide de la Fédération Française de Surf (FFSurf) et pendant près de deux semaines, tous sont sur place dans le cadre d'une préparation technique et physique à la saison professionnelle à venir, mais aussi pour aller à la rencontre (pour certains) de Teahupo'o, la vague choisie pour les Jeux Olympiques de Paris-2024.

Ce stage entre aussi dans le cadre de la convention de partenariat signée entre la Fédération Tahitienne de Surf et la FFSurf. C'est la troisième fois depuis 2020 que la FFSurf organise un stage en Polynésie Française : déjà en février 2020, les qualifiés pour les JO de Tokyo s'y étaient préparés, puis la sélection féminines pour les Mondiaux ISA 2021 s'y est effectuée en novembre la même année. 


C'est la Direction Technique Nationale qui a été en charge de la sélection des surfeurs présents. Celle-ci a convoqué pour ce regroupement les meilleurs surfeurs français du moment, évoluant sur le circuit QS. Joan Duru (fraichement remis de blessure), Jorgann Couzinet, Charly Quivront, Charly Martin, Gatien Delahaye, Gaspard Larsonneur, Thomas Debierre, Justin Bécret (tout droit venu de Hawaii) et les locaux Kauli Vaast et Mihimana Braye sont présents. Tristan Guilbaud, Maxime Huscenot et Tim Bisso ont eux été excusés, tandis que Michel Bourez est en convalescence jusqu'à cet été, suite à son opération des croisés début janvier.



Sur place, les surfeurs se préparent aux échéances immédiates, soit la qualification sur les Challenger Series 2022. Après "un free surf de décrassage dimanche matin sur une gauche de reef", le groupe a pris la direction de Teahupo'o. Une première pour Debierre et Larsonneur, des retrouvailles pour les autres et une visite de routine pour Vaast et Braye.

En début de semaine, les athlètes ont ensuite été mis en situation de compétition, avec la collaboration des juges de la Fédération Tahitienne de Surf et sous la houlette du juge fédéral Hugo Palmarini. Le préparateur olympique et local Hira Teriinatoofa s'occupe de son côté de l'aspect technique et des retours vidéo. Un préparateur physique et un kinésithérapeute complètent l'équipe fédérale d'encadrement. 

La première journée a eu lieu sur le site de Papara, et c'est selon les conditions que les suivants seront déterminés, beachbreaks comme reefbreaks étant envisagés. 

Les surfeurs à l'eau sur le spot de Papara, Tahiti : 

Jorgann Couzinet
Thomas Debierre
Gatien Delahaye
Mihimana Braye
Charly Quivront
Gaspard Larsonneur
Justin Bécret
Joan Duru
Charly Martin
Kauli Vaast


- Informations via la Fédération Française de Surf -
       
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/10/2022
Andy Criere revient sur la réalisation de son rêve dans le 10e épisode de son "Surf Journal".
Surf | Le 15/09/2022
Pas moins de 25 pour être exact (oui, on a compté).
Jeu Concours
Paradis Plage
Remportez 2 nuits en Suite Premium en BB !