Surf - Teahupo'o : une session suspendue dans le barrel

"La concentration, la pression et l'intensité sont à leur paroxysme."

- @oceansurfreport -

 


En mai dernier le surfeur landais Rémi Derepas originaire d'Hossegorest allé en Polynésie française, à Teahupo'o, un voyage qui semble l'avoir profondément marqué et duquel a résulté ce petit édit de quelques minutes qui vaut le détour. Teahupo'o n'a pas été capturée sous ses plus gros jours, mais cela n'enlève absolument rien à sa beauté. "Alumni " donne à voir de beaux barrels capturés sur la gauche tahitienne, dont certains sont visibles au ralenti. Comme son nom l'indique, ce procédé cinématographique fait apparaître les mouvements plus lents qu'ils ne le sont dans la réalité, un procédé intéressant quand on sait à quel point le mouvement est fondamental dans le surf. 




Ici, le temps est à l'observation, à la contemplation. On prend le temps de poser les yeux sur l'évolution du surfeur dans le barrel, le drop, la ligne, les mouvements ondulatoires de l'eau, le souffle et la chute, parfois. Le temps passe au ralenti et se distord pour accentuer la beauté de la vague, sans la figer. Cet étirement du temps nous permet d'apprécier l'anatomie de Teahupo'o où le surf, plus qu'ailleurs, prend une dimension particulière, proche du sacré. 




"La majesté du site est à couper le souffle, les couleurs, les montages, cette énergie omniprésente dont on se nourrit, que l'on respecte et qui nous offre des moments de pure extase. La concentration, la pression et l'intensité sont à leur paroxysme. C'est une vague où tout doit être calculé, une erreur d'inattention et c'est la sanction immédiate, que ce soit petit et à sec ou plus gros et épais" affirme Rémi




Rémi a passé du temps au Tahurai Homestay, tenu par Tahurai Henry et Hinatea Boosie. "Aujourd'hui installés à Teahupo'o, Hinatea et Tahurai, légendes locales des lieux, sont devenus des figures incontournables. Ancien bodyboardeur pro, lifeguard, Tahurai fait partie des tôliers du spot et héberge tous ceux qui veulent se mesurer à la vague" affirme le surfeur landais avant de poursuivre. "C'est la deuxième fois que nous nous y rendions et l'accueil polynésien est plus que réel. Ici on vit ensemble, en famille, une vie tranquille et vibrante, chargée de Mana. Lorsque les conditions s'alignent on sent que la tension monte pour les surfeurs étrangers ayant parcouru le monde pour affronter cette vague emblématique.






La presqu'île polynésienne est une étape majeure dans la vie de beaucoup de surfeurs. Ces derniers y prennent conscience, plus qu'ailleurs, de la beauté de la nature et de la puissance océanique. La vague permet aux surfeurs de se sentir faire partout d'un Tout, d'une énergie qui dépasse leur être et de les relier aux éléments naturels.





- Vidéo par Spencer Frost Films -
> Retrouvez davantage de surf à Teahupo'o 

 
              
Mots clés : remi derepas, tahiti, teahupo'o, alumni, édit, barrel, tahurai henry | Ce contenu a été lu 16039 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs