Culture - Musique - Film : l'essor du surf au Brésil

Un film documentaire qui s'intéresse de plus près à ce phénomène sportif et culturel.

- @oceansurfreport -


Le champion du monde est brésilien. Le champion olympique est brésilien. Les numéros deux et trois mondiaux 2021 sont eux aussi brésiliens. Chez les femmes, la numéro deux mondiale est brésilienne. Nul ne peut donc nier aujourd'hui que le Brésil est un pays de surf ! Dans son dernier film documentaire, la WSL s'est intéressée de plus près au phénomène sportif et culturel qu'est le surf au Brésil.

Brasil do Surfe est le nouveau film produit par la World Surf League évoquant l'engouement pour le surf au Brésil aujourd'hui. Raconté par les surfeurs qui par leurs prouesses ont participé à la popularisation de ce sport, vous suivrez dans ce film toute l'histoire de cet essor, des débuts d'Adriano de Souza premier Brésilien à rejoindre le CT, jusqu'à cette année 2021 où le plus grand État d'Amérique latine est entré une fois de plus dans l'histoire du surf en devenant la première nation à devenir championne olympique de cette discipline grâce à la victoire d'Ìtalo Ferreira



La voix-off rappelle : "Jusqu'à récemment, le CT était dominé par les Australiens, les Hawaïens, les Américains et un alien. Je veux dire, ce gars c'est Kelly Slater. Onze fois champion mondial. Un Américain venu de Floride. Les Brésiliens ont toujours entendu des noms comme Kelly, Mark, Andy, Tom, Mick, Shaun, Martin. Mais depuis 2014, le monde doit appeler ses champions Gabriel, Adriano, Ìtalo [...] depuis ce jour en décembre, 2014, à Pipeline, Hawaï, le Brésil est entré dans la liste des pays ayant un champion du monde."



Ces six dernières années, quatre Brésiliens ont été champions du monde (deux fois pour Médina et une fois pour De Souza et Ferreira) et deux ont été finalistes. Aujourd'hui, onze Brésiliens sont sur le CT, faisant du Brésil l'une des nations ayant le plus d'athlètes sur le Tour, et quatre sont dans le Top 10 mondial. Rien que par les performances de ces athlètes, la culture surf s'est ancrée dans la tradition brésilienne. Mais si le surf est devenu ce qu'il est aujourd'hui (le deuxième sport le plus populaire au Brésil après le football), c'est bien plus qu'en raison d'une histoire de résultats sportifs. C'est grâce à l'identité et l'image que ces athlètes ont créé et donné de leur sport. En somme, par la construction d'une culture surf au Brésil.



Ce film nous propulse aux côtés des surfeurs devenus des légendes. Des hommes et des femmes qui ont construit cette histoire, qui ont permis au surf de conquérir le coeur des Brésiliens et au Brésil de conquérir le surf . Au côté de De Souza, Medina et Ferreira interviennent des surfeurs tels que Stéphanie Gilmore, Tatiana Weston-Webb, Miguel Pupo, Yago Dora, Deivid Silva ou encore Jadson Andre.

Narré par le rappeur Gabriel O Pensador, ce film particulièrement touchant est à ne pas manquer, même si le portugais ne vous est pas coutumier.

Article par Flora Etienne

Photo à la une : © WSL / Nolan

> Film par Felipe Marcondes

>> Voir ou revoir le dernier documentaire sur Ìtalo Ferreira               

           
Mots clés : wsl, brésil, adriano de souza, gabriel medina, italo ferreira | Ce contenu a été lu 4531 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Contest | Le 10/09/2021
Les prévisions sont engageantes concernant les conditions attendues à Lower Trestles.
Contest | Le 23/08/2021
Si le surf français est ravi d'accueillir son étape du tour QS cette semaine, il semble que la nature en ai décidé autrement...
Contests | Le 21/07/2021
C'est au tour de Chris Binns d'être notre hôte pour ce deuxième épisode en marge de la tournée australienne de la WSL.