Environnement - L'apnéiste Julia Wheeler témoigne de la pollution à Bali

Une plongée cauchemardesque

Laetitia - @oceansurfreport - mercredi 11 octobre 2017 à 16h25

L'apnéiste et photographe Julia Wheeler a récemment partagé avec le public l'une de ses sessions d'entraînement au large de Bali pour dénoncer la pollution des océans. La jeune femme de 31 ans relate ainsi s'être retrouvée empêtrée de déchets alors qu'elle plongeait, expérimentant un sentiment de claustrophobie terrible : « J'ai eu l'impression qu'un film d'horreur déroulait devant mes yeux » raconte-t-elle.

Julia, qui peut nager jusqu'à 50 mètres de profondeur, s'entraînait avec sa compatriote Trista Fontana. Sacs en plastique, bouteilles et autres emballages ont alors cerné les deux australiennes. « Dites adieu aux plages immaculées et attendez-vous à rejoindre un paradis de plastique, voici des images de ce qui nous attend dans le futur si nous ne changeons pas nos habitudes. » a commenté Julia auprès du journal Perth Now.

Habituée à partager des photos hypnotisantes capturées sous l'eau, la plongeuse témoigne aujourd'hui de la menace qui pèse sur les océans : « D'un côté il y a les photos qui font rêver et de l'autre la réalité silencieuse de la pollution, qui bientôt envahira nos écrans à moins que l'on ne réagisse une fois pour toutes. Tous les courants d'eau mènent sans exception à l'océan, alors si vous voyez un déchet sur le bord de la route ramassez-le, sinon il finira aussi à la mer. Partagez au maximum cette photo pour montrer au monde ce qu'il se passe vraiment. »

Mots clés : julia wheeler, apnee, pollution, bali | Ce contenu a été lu 16156 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 20/03/2016
Sur le North Shore
Environnement | Le 22/08/2017
La blogueuse s'attaque aux déchets plastiques
Environnement | Le 12/11/2016
Un film pour éveiller les consciences
Jeu Concours
Picture Organic Clothing
Une combinaison à gagner !