Matos - L'homme qui se cache derrière les planches de Patrick Beven

"C'est un shaper qui vient du même coin que moi au Brésil, on a beaucoup de points communs."

- @oceansurfreport -


Dans le milieu, Patrick Beven a la réputation d'être l'homme qui prend toutes les bombes à la Gravière (Hossegor). Une faculté qu'il tient de son solide bagage technique, sa faculté à lire les vagues et son abnégation liée à un passé compétitif musclé. Un autre élément fait sans doute pencher la balance : ses planches.

Le Franco-Brésilien a rencontré Alessandro Pierre, shaper originaire de Rio et installé à Hossegor (Landes), par le biais de Johnny Cabianca, l'homme qui façonne les boards du double champion du monde Gabriel Medina. "Johnny m'a beaucoup parlé de lui, en bien. On s'est rencontré, puis on s'est vite entendu", nous raconte Patrick. "C'est un shaper qui vient du même coin que moi au Brésil, on a beaucoup de points communs."

Patrick et Alessandro se sont alors retrouvés lors d'un trip réalisé en Afrique du Sud, où l'homme qui s'est pris de passion pour le shape à l'âge de 13 ans possède un pied-à-terre. "On a pu participer au processus de fabrication, et voir comment il shapait nos planches", ajoute Patrick. "C'était vraiment cool de surfer avec lui, de partager son univers. On travaille régulièrement ensemble et ses planches se rapprochent pas mal de ce que je surfais par le passé."

Patrick à Hossegor.

À l'ancienne

"Tout ce qu'il shape, c'est à l'ancienne, à la main", ajoute le Franco-Brésilien. C'est en 1994 qu'Alessandro obtient un premier emploi dans une usine de fabrication de planches. Là-bas, il apprend et observe, et appréhende toutes les étapes : du façonnage au polissage en passant par le ponçage et le travail artistique. Au fil des années, il collabore avec des shapers au prestige international. "Peter Daniels, Gael Blouet, Axel Lorentz, Mikel Agote, Johnny Cabianca, Bob Mactavish...", liste Alessandro. 

En 2006, le shaper brésilien débarque en Europe. Après être passé par l'usine Omkara puis la famille Pukas, il se lance à son compte et à Hossegor (Landes). Au-delà des modèles axés sur la performance qu'il fournit à Patrick, Alessandro façonne aussi des guns. Récemment, il en a shapé trois pour de jeunes chargeurs qui les ont expérimenté sur les outside reefs de la ville de Cape Town (Afrique du Sud).

Réalisation : Rick Wall

 
Mots clés : patrick beven, shape, europe, board, alessandro pierre | Ce contenu a été lu 3555 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
WCT | Le 11/09/2019
Retour sur le parcours du Franco-brésilien, qui avait éteint successivement Parko, Dean Morrison et Bobby Martinez !
Jeu Concours
FCS
Jouez et remportez le nouveau FCSII H4 !