Surf - Braiden Maither : le surf comme mode de vie

Malgré les épreuves de la vie, le surfeur reste toujours aussi actif et passionné.

- @oceansurfreport -

Pour Braiden Maither, le surf est devenu, au-delà d'une passion, un mode de vie. Pourtant, son parcours n'a pas été écrit dans la simplicité.

Atteint d'une rare et invalidante forme d'arthrite à tout juste 18 ans, la vie du surfeur professionnel récemment signé chez Manera a pris un tout autre tournant lorsqu'on lui annonce qu'il ne pourra plus jamais surfer et que le simple fait de marcher sera très douloureux pour lui. Contre toute attente, le natif de Maui a défié les probabilités et passe aujourd'hui un nombre incalculable d'heures à l'eau, sur son homespot d'Ironwoods Beach ou ailleurs.

Braiden n'est pas qu'un simple surfeur, il a également l'œil et le goût pour le montage, et aime immortaliser des moments authentiques. Sur la vague ou derrière son appareil, l'Hawaiien est animé par sa créativité et sa passion. Pour le surfeur de 25 ans, le surf est une question de force mentale : “Le surf me fait me sentir vivant !" déclare t-il aujourd'hui. Questionné par son nouveau sponsor, celui-ci confie aussi que ses figures préférées sont les alley-oop et les tubes, en témoignent les rides de cet édit. 

Par Sarah Bigot 
- Vidéo par Liam Conrad / © Jon Spencer, Adam Klevin, Kamala Maither pour Manera -
> Lire ou relire : Grandir sur le North Shore ou "l'addiction Pipeline"


                                     
Mots clés : braiden maither, manera, portrait, surf, indonésie | Ce contenu a été lu 3682 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 28/03/2022
"J'ai toujours considéré le surf comme un art du spectacle"
Surf | Le 25/03/2022
Le jeune natif de Stockholm vient de rejoindre la team Manera.
Surf | Le 22/03/2022
Les français se sont gavés en Polynésie, sous les objectifs de Fred David et Manera.
Jeu Concours
FCS
Remportez un Eco Pack FCS !