Surf - Un surfeur australien sublime les vagues du nord-est de l'Angleterre

"Home", quand "la maison" est bien plus qu'un simple lieu de résidence.

- @oceansurfreport -

La caméra de Lewis Arnold suit de prêt le free surfeur australien Rhys Smith. Ce dernier trace des courbes magnifiques sur les spots du nord-est de l'Angleterre, où les vagues sont excellentes lorsque les houles leurs sont favorables. 

Rhys découvre la communauté surf de cette région de l'Angleterre, qui connait les moindres recoins de ses homespots. Ses membres l'ont beaucoup inspiré et lui ont permis de s'acclimater rapidement aux vagues du coin et aux basses températures de la région. À son arrivée, l'Australien a été chaleureusement accueilli par les locaux auprès desquels il a désormais toute sa place. Bien que le surf rime parfois malheureusement avec localisme, il est avant tout un moyen de créer des liens profonds avec une culture nouvelle et les individus qui la constituent. 


"Home", la "maison" est bien plus qu'un simple lieu de résidence.

Pour les surfeurs le "surf à la maison" (homespot en anglais), représente beaucoup de choses. C'est là qu'ils ont pris leurs premières vagues, ressenti leurs premières sensations, vu évoluer leur technique... C'est dans ces vagues qu'ils sont tombés amoureux du surf, et ce sont elles qui ont bouleversé leur existence et qui leur a donné l'envie de consacrer leur vie à cette pratique. Bien que ce soit un concept culturel, c'est pour eux un point d'ancrage dont la valeur symbolique est forte. 


Le voyage occupe une place majeure dans la vie d'un surfeur, qu'il évolue sur le circuit pro ou qu'il soit free-surfeur. Depuis que la pratique s'est développée dans les années 1960, ils sont nombreux à écumer les littoraux du monde entier en quête de vagues. Mais la pandémie mondiale a chamboulé ces pratiques, en condamnant les surfeurs à rester chez eux pendant de longs mois, et en les privant même parfois de se mettre à l'eau. 


Certains sont restés « à la maison », tandis que d'autres comme Rhys Smith se sont retrouvés tributaires d'un lieu qui n'était pas le leur, mais qui l'est devenu petit à petit. Ce surfeur australien itinérant venait tout juste de s'installer dans le nord-est de l'Angleterre lorsque les restrictions liées à la COVID-19 sont tombées. Ce film, Home, explore la façon dont il a tissé des liens profonds avec un nouvel univers, peuplé de vagues et d'individus qui sont devenus sa nouvelle « maison ». 

Par Ondine Wislez Pons

- Vidéo par Lewis Arnold -

> Retrouvez davantage de vidéos de surf en Angleterre



           
Mots clés : lewis arnold, home, film, rhys smith, free surfeur, australie, angleterre, homespot, surf, culture | Ce contenu a été lu 5127 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Environnement | Le 04/09/2020
Le contraste entre l'optimisme permanent des jeunes Britanniques et la réalité parfois moins idyllique du surf en Europe.
Surf | Le 04/03/2022
"Pourquoi prendre l'avion ou rouler loin pour aller chercher des vagues parfaites alors qu'on a des vagues en bas de chez soi ?"
Surf | Le 26/02/2022
Le Balinais est toujours aussi à l'aise et performant sur les vagues et dans les barrels de ses homespots.
Jeu Concours
FCS
Remportez une dérive longboard FCS x Kelia Moniz et un bikini Roxy