Surf - ''Hues'' : des images d'une qualité rare à Teahupo'o

Un conseil : "Ne regardez pas ce clip sur un téléphone et montez le volume."

- @oceansurfreport -


Il n'a passé que quatre jours sur place. Mais au vu du talent de Perry Gershkow et des houles à retardement qui ont frappé la Polynésie française à la fin du mois de décembre, c'est suffisant pour constituer un chef d'oeuvre visuel.

Il y a quelques semaines, le talentueux réalisateur californien a découvert Tahiti lors d'un voyage. Véritable chantre de la belle image de surf, celui à qui l'on doit le film "Elude", deux ans de dur labeur à suivre Noah Wegrich aux quatre coins de la planète, a bénéficié de conditions parfaites pour figer l'action à Teahupo'o. Avec les meilleurs surfeurs locaux devant son objectif - Vahine Fierro, Matahi Drollet, Kauli Vaast ou Eimeo Czermak -, Perry a su magnifier la perfection propre à cet endroit mystique. Tout comme l'engagement et la maîtrise technique des surfeurs qui s'y rendent.

Plongez-vous dans le noir et appréciez ces images d'une qualité rare. Tout en respectant l'unique volonté de l'auteur : "Ne regardez pas ce clip sur un téléphone et montez le volume."

Réalisation : Perry Gershkow (@perrygershkow)

     
Mots clés : teahupo'o, tahiti, perry gershkow, film, court-métrage, polynésie française | Ce contenu a été lu 12698 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Région | Le 04/02/2021
"Vahine, Heimiti et Kohai sont à l'âge où aucun rêve ne semble trop beau."
Jeu Concours
VISSLA
Jouez et remportez la combinaison 7 Seas 3/2 !