Alerte Houle - Après Ciara, une nouvelle tempête va frapper le nord-ouest de la France

Une dépression peut en cacher une autre.

- @oceansurfreport -

En ce début de mois de février dans la zone de l'Atlantique Nord, les semaines se suivent et se ressemblent. Quelques jours seulement après la tempête Ciara, qui se caractérisait par sa puissance, sa vigueur, et sa zone d'influence importante, un nouveau système dépressionnaire va s'installer ce week-end dans la partie nord-ouest de l'Europe.

Cartes de prévisions météo : Global - Surf Forecast Maps

Nommé Dennis par les services météorologiques anglais, cette nouvelle dépression générera une tempête sur les îles Britanniques ce dimanche, avec des rafales pouvant atteindre les 160km/h sur la partie Ouest de l'écosse. Dôté d'un puissant jet-stream soufflant à près de 350km/h (celui de la tempête Ciara s'élevait à 400km/h), le phénomène Dennis se rapprochera sensiblement de celui de Ciara, qui a eu lieu la semaine dernière. À la différence majeur d'un creusement très rapide selon les modèles météo, avec une pression inférieure à 920 hPa, voire 915 hPa, selon certains scénarios.

Comparatif avec la tempête Ciara.

Dennis va d'abord concerner le territoire de la Grande-Bretagne, avec des épisodes météorologiques violents. Mais elle devrait également avoir un impact sur la façade atlantique de la France, avec plus ou moins d'intensité du nord au sud. Et ce, notamment au sujet la houle.

Au nord de l'Hexagone, le pic de swell devrait intervenir dimanche. À La Torche dans le Finistère, il faudra s'attendre à un swell estimé à 7m, 15 secondes de période et des vent de secteur sud-ouest à 75km/h. Les rafales maximales pourraient toutefois dépasser les 100 km/h. En s'éloignant de la zone d'action de la dépression et en descendant vers le sud, au niveau de la Gironde par exemple, le pic de houle aura lieu lundi et atteindra 4,2m, 16s de période et des vents de secteur ouest à 30km/h. Ce même jour à Guéthary, le pic de swell s'élèvera à 4,2m, 17s de période, avec des vents soutenus de nord-ouest. Si sur le papier, le vent sera défavorable pour la partie sud-ouest de la France, il faudra néanmoins garder un oeil sur les spots de gros.

Lors du passage de la tempête Ciara, en début de semaine.

En Europe, les endroits qui tiennent la houle seront à surveiller. À Nazaré au Portugal, où s'est déroulé le Nazaré Tow Surfing Challenge en début de semaine et dont les vagues de cette fin de semaine devrait à nouveau être gigantesques. Tout comme le littoral nord de l'Espagne et sa configuration favorable aux vents de sud. Même si, comme le passage de la tempête Ciara, les conditions météorologiques évoluent rapidement et intrinsèquement, la taille et la direction de la houle ainsi que l'orientation et la force des vents. À surveiller, donc.

>> Suivez l'évolution de la tempête Dennis via nos cartes.

           
Mots clés : carte, tempête ciara, tempête dennis, dépression, météo, alerte houle | Ce contenu a été lu 4876 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Factories | Le 18/04/2016
La carte dédiée aux services du Surf