Surf - Surfari : la folle semaine du Morbihan

Le sud de la Bretagne s'en souviendra longtemps

- @oceansurfreport -

Le département du Morbihan a connu sa plus belle semaine de surf de l'hiver, cela ne fait aucun doute ! Et l'on pourrait même ajouter que tous les éléments se sont parfaitement accordés pour jouer aux surfeurs de la région leur meilleure partition, car l'intensité est montée crescendo tout au long de la semaine dernière !
Beaucoup de surfeurs du coin avaient déjà checké les prévisions depuis quelques jours et anticipaient plusieurs sorties à l'eau. De notre côté, nous avions pris le temps d'analyser les cartes et les modèles pour vous annoncer dès le lundi des conditions 3 étoiles sur les côtes ouest et sud de la Bretagne : tout le monde avait donc vu juste, car le swell et le vent off-shore ont été au rendez-vous, tout comme l'air glacial et la neige qui se sont invités à ce spectacle grandiose et ont rendu les conditions dans l'eau encore un peu plus extrêmes. Récit d'une semaine pas comme les autres dans le Sud Bretagne...

Lundi 8 Février :

Le calme règne sur le littoral du Morbihan : le vent a déjà viré à l'Est et les premières lignes de la houle issue des nombreuses dépressions situées au large commencent à toucher les côtes bretonnes.
©Surf-Report

©Surf-Report
©Surf-Report
Mardi 9 Février :
La grosse houle n'est pas encore sur zone mais les vagues ont déjà pris en taille. Le vent est toujours bien établi off-shore au lever du jour sur les spots. L'air est frais, voire déjà froid dehors du fait du vent qui souffle modéré. Quelques surfeurs se sont levés tôt et sont à l'eau à mon arrivée, profitant d'un plan d'eau glassy et de quelques bonnes vagues propres qui ouvrent, en droite comme en gauche, avec 1m20-1m50 sur les plus grosses séries. Mais ce n'est qu'un échauffement car le meilleur reste à venir.
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
Mercredi 10 Février :
C'est aujourd'hui qu'est annoncée l'une des plus belles journées de surf de la semaine. A 8h45 sur la Presqu'île, quelques vans et breaks sont déjà garés sur les parkings, mais ils ne sont pas si nombreux finalement : le spot a déjà sélectionné les surfeurs du jour. Il faut dire que la houle longue a encore grossi dans la nuit, le vent off-shore d'est à nord-est qui vient coiffer les crêtes s'est nettement renforcé depuis la veille et que le temps hivernal et neigeux a pris possession des lieux. D'ailleurs, la neige commence à tomber à 11h : rien d'exceptionnel cependant, cela ne dure que quelques minutes. Il fait très froid, glacial même avec un ressenti de -5 degrés avec ce vent off-shore. Sur le remontant, des vagues de 1m50 à 1m80 déferlent sur le spot, avec des sets à plus de 2m sur les séries qui mettent du temps à arriver. Les conditions sont très belles, les vagues sont creuses et des bombes passent, mais le placement est compliqué dans l'eau. Ce vent bien prononcé a par ailleurs tendance à freiner les vagues et rend les take-off un peu plus difficiles.
Dès le début de l'après-midi, les beachbreaks de Plouharnel se réveillent et commencent à très bien fonctionner sur le remontant : les surfeurs motivés et non frilleux sont au rendez-vous, tout comme le soleil qui a fait son apparition. Les conditions sont excellentes et les vagues creuses sur les plus grosses séries, et c'est un festival de longs rides et de bonnes manoeuvres qui durera jusqu'à l'heure du couvre-feu.
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
Jeudi 11 Février :
C'est une journée d'accalmie car la houle s'est légèrement amortie, mais de façon temporaire : les grosses conditions sont attendues pour le lendemain. Le froid lui n'a pas plié bagage, bien au contraire : le ressenti est saisissant et vivifiant, le Morbihan grelote encore un peu plus. Et personne ne l'avait réellement vu venir ce jour-là, mais la neige a de nouveau fait son apparition dans la matinée, et pas qu'un peu : en effet, les chutes de neige ont débuté vers 8h45 et les gros flocons n'ont pas arrêté de tomber jusqu'à la fin de la matinée, rendant ici les paysages féeriques et irréels même, tant ce phénomène est rare dans la région. Quelques vaillants bretons ont bravé ces conditions extrêmes pour s'offrir quelques bonnes vagues propres et ouvrantes.

©Surf-Report

©Surf-Report

©Surf-Report

©Surf-Report

©Surf-Report
Vendredi 12 Février :
La deuxième plus belle journée de surf est prévue ce jour. Arrivée à 8h45 sur zone, le ciel est plus lumineux qu'hier et le soleil tente déjà de percer, les températures demeurent encore glaciales ce matin. Le vent est off-shore modéré à mon arrivée et la longue houle est là. Des vagues moyennes d'1m80 à 2m déferlent sur les plages et des bons gros sets à 2m-2m50 surgissent toutes les 5 à 7 minutes car les grosses séries mettent une nouvelle fois du temps à rentrer. C'est très solide à l'eau sur la marée basse, les vagues sont creuses et rapides, il faut être pro et gros chargeur ou s'élancer en jets-ski pour pouvoir rider les tubes monstrueux qui s'enchainent :  mais lorsque tu chopes la bombe aujourd'hui, tu scores forcément et tu ne l'oublies pas. Le placement reste une nouvelle fois difficile, la barre est très dure à passer et la chute ne pardonne pas.
En début d'après-midi, ce sont une nouvelle fois les spots de Plouharnel qui marchent sur le remontant. Malgré la froid, le soleil et le ciel bleu sont bien présents et font fondre la neige qui a tenu et le verglas apparu dans la nuit. Les conditions à l'eau, bien que les séries qui passent avoisinent les 2m et plus, sont plus abordables que ce matin et cela se voit car les surfeurs au peak sont nombreux. Les vagues sont creuses sur les plus gros sets au large et sur les reformes au bord et l'on assiste à quelques bons canards. Le balai de manoeuvres, de longs rides et de casquettes peut néanmoins commencer. j'ai pu voir des visages heureux et entendre des mots très positifs cette semaine, car on sentait que beaucoup de monde avait besoin et envie de surfer, notamment dans cette période difficile que nous traversons. Et çà fait du bien !
Une seule phrase négative encore aujourd'hui : "à 18h c'est couvre-feu, c'est c**** alors que les bonnes conditions sont là".
Heureusement la semaine n'est pas terminée et de très bonnes conditions sont attendues encore pour demain, même si un vent un peu moins favorable va commencer à se mettre en place.
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report
©Surf-Report

Toutes les bonnes choses ont une fin, en espérant revivre une semaine aussi folle que la semaine dernière dans les prochains semaines..

Portfolio par ND/Surf-Report (@oceansurfreport)


           

  

   
Mots clés : morbihan, surf, hiver, fevrier 2021, quiberon, plouharnel, france, portfolio | Ce contenu a été lu 12785 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
La saison estivale est lancée, enfin presque !
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
En Avril, découvre le wing foil !
Ça surfe cette semaine ? | Le ...
Encore une belle semaine de surf qui s'annonce !