Surf - Tofino : le rêve canadien de Chippa Wilson

Dans la beauté des paysages nordiques, à la découverte des vagues sauvages de Colombie-Britannique.

- @oceansurfreport -

Il y a parfois du bon à traîner sur les réseaux sociaux ! Même si ces plateformes sont chronophages et malheureusement addictives, elles sont devenues de véritables sources médias digitales, et on y découvre parfois des pépites cachées du reste du web. C'est le cas du dernier edit court de Ben Gulliver. On ne le trouve à ce jour que sur Instagram, bien qu'il mette en avant des surfeurs au style bien trempé : Chippa Wilson et Pete Devries.

Le vidéaste expliquait ce choix de plateforme sur son propre compte à la publication de ces quatre minutes de surf : "Un tout petit film qui n'est jamais sorti parce que je ne savais pas vraiment quoi en faire. Il s'agissait d'un voyage rapide à Tofino, sans réelle attente de vagues puisque nous étions là pour photographier des produits, mais il se trouve que nous avons également eu des vagues. J'adore ces images, alors je me suis dit pourquoi ne pas les mettre sur la fidèle IGTV.

Si on espère vraiment pas voir Instagram détrôner Youtube ou concurrencer Vimeo concernant la mise en ligne de vidéos un jour, il faut admettre qu'on reste content que cet edit ne soit pas resté au fond d'un disque dur. Ces images, filmées il y a deux ans déjà, nous emmènent dans la beauté des paysages canadiens, à la découverte des vagues sauvages de Colombie-Britannique. "Clutter" (littéralement "désordre" en anglais) est un bel assemblage de moments de vie et de surf dans un ambiance propre à l'univers artistique de Gulliver.

"Cet endroit est mon lieu préféré - meilleurs amis, habitats intacts, paysages magnifiques, explorations côtières par l'air et par la mer - des souvenirs de fou !" - Deux ans après, Chippa Wilson n'a pas oublié le plaisir ressenti sur ce trip. Le surfeur qui s'est fait un nom dans le monde du surf suite à un buzz vidéo il y a plus de dix ans se démarque encore à ce jour par son style original et imprévisible, notamment influencé par le skate. Sur place avec le local Pete Devries, il avait aussi croisé Matt Meola, qui commentait suite à la sortie de ces images, "je me souviens de ce jour-là ! Quel trip de tomber sur toi au milieu de nulle part ! Dingue ! Tu t'en es calé des belles !"

Comme un coup d'oeil dans l'intimité d'une excursion hors circuit des surfeurs, ce post nous rappelle que les médias sociaux ont (parfois) du bon. 

> Vidéo par Ben Gulliver

>> Lire ou relire : "Born Pacific", la Canada par Pete Devries

 


       
Mots clés : pete devries, chippa wilson, ben gulliver, canada, tofino | Ce contenu a été lu 1169 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 04/10/2021
À 17 ans à peine, la surfeuse canadienne apprivoise l'une des vagues les plus dangereuses de sa région.
Région | Le 30/09/2021
De la vitesse, de la puissance et beaucoup de justesse, le tout dans un edit très quali.
Surf | Le 19/02/2021
Un voyage au bout de la solitude, dans un froid glacial.