Alerte Houle - Épisode de houle exceptionnel en Polynésie Française

Vigilance rouge et interdiction des activités nautiques en vigueur.

- @oceansurfreport -

Le phénomène ne se serait pas produit depuis 2005. Un "épisode de houle exceptionnel" venu du Sud-Sud-Ouest a gagné mardi les îles de Polynésie Française. D'abord sur l'archipel des Australes (situé plus au sud), la houle a atteint mardi soir les Iles du Vent (dont l'île principale de Tahiti) avec des hauteurs de 2m50.

En s'amplifiant dans la nuit, avec des creux atteignant les 3m50 et alors que des creux de 4m50 sont attendus dans la journée de mercredi, elle a forcé Météo France à placer plusieurs archipels dont l'archipel de la Société (îles du Vent et îles Sous-le-Vent) en vigilance rouge. En cause, "l'élévation importante du niveau de la mer dans les lagons exposés, un ressac inhabituel, des submersions sur certaines parties du littoral et de forts courants près des passes". L'ensemble de ces éléments avaient causés de nombreux dégâts sur les îles en 2005. 

Vigilance en Polynésie Française

Interdiction des activités nautiques

L'épisode est déjà nommé Code Purple dans la communauté surf, un nom qui n'est pas sans rappeler le légendaire Code Red du 27 août 2011 et la session historique qui s'était déroulée ce jour-là.

Il y a 10 ans, la vigilance rouge avait déjà été posée. Cette année, elle est accompagnée d'un arrêté préfectoral issu du cabinet du haut-commissariat de la République en Polynésie Française : la circulation maritime et toutes les activités nautiques de loisirs et professionnelles ont été interdites à partir de mardi 18 heures aux îles du Vent, comme elle le sera pour les Gambier, les Tuamotu Sud et Ouest et les îles Sous-le-Vent. 

L'arrêté est pour l'instant en vigueur jusqu'au 14 juillet à 8 heures. Des mesures prisent pour assurer la sécurité des résidents "au vu du caractère inédit de cet épisode". 

La houle à midi heure française (nuit de mardi à mercredi en Polynésie)

Quid du surf à Teahupo'o ?

Comme souvent sur la planète surf lorsque les cartes s'embrasent, les yeux se tournent vers Teahupo'o, en espérant y voir le spectacle d'envergure dont on sait le lieu et ses occupants capables. S'il n'y aura donc pas de surf jusqu'au jour de la fête nationale, car la sécurité passe avant tout, il pourrait y en avoir après ! 

Bien que le plus gros de cette houle exceptionnelle soit passé (et nous l'espérons sans dégâts humains ou matériels à déplorer), elle devrait laisser derrière elle des lignes de houle notables dans les 48h qui suivront. 

Prévisions de houle, jeudi 9h (heure locale).

Quelques conseils de sécurité

La vigilance rouge demande aux résidents de se tenir régulièrement au courant de l'évolution météorologique et de se conformer scrupuleusement aux conseils précisés pour chaque phénomène sur le site www.meteo.pf et aux consignes particulières éventuellement émises par le haut-commissariat.

Ainsi, la population est appelée à faire preuve de la plus grande vigilance et à respecter différentes recommandations, dont l'annulation des sorties en mer, ne pas s'approcher des passes, ni du récif côté océan, des plages ou du littoral en raison des risques de courants marins qui peuvent être à l'origine d'accidents et de rester prudents sur les routes en bordure de mer.

En cas d'urgence, composer le 16 pour contacter le JRCC ou le 18 pour les sapeurs-pompiers.

               
Mots clés : tahiti, teahupo'o, vigilance, code purple, houle, meteo, arrete, code red, code red ii | Ce contenu a été lu 5681 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Surf | Le 31/07/2022
L'étoile montante du surf féminin français.
Surf | Le 27/07/2022
"Fenua wonder" laisse bien-sûr la part belle au surf.
Culture - Musique | Le 22/07/2...
Un documentaire sur 3 homme, 3 handicaps, une île et un rêve.
Jeu Concours
OCEAN & EARTH
Remportez une planche EZY Ocean & Earth !