WQS - Pro Anglet : petites conditions pour cette 1ère journée

Les français en bonne position

- @oceansurfreport -
© WSL / Laurent Masurel  

Pour ce premier jour du Pro Anglet on ne peut pas vraiment dire que la houle était au rendez-vous. Aux premières lueurs du jour, les quelques lignes avaient bien du mal à casser et il aura fallu une bonne heure et demie avant que le top départ ne soit donné aux compétiteurs. 

Pour capitaliser sur la marée basse, deux zones de surf ont été établies, permettant de lancer deux séries à la fois pour mettre en ordre de marche le Pro Anglet. La série inaugurale de la matinée a d'ailleurs tenu ses promesses grâce au portugais Vasco Ribeiro qui remporte le heat et signe le meilleur score combiné de la journée, un 16.06. De son côté le brésilien Jihad Khodr n'a pas eu de problème non plus à gérer les petites vagues puisqu'il décroche la meilleure note unique du jour, un 9, pour un score total de 16.00 face à Luke Dillon, Edoardo Papa et le français Erwan Blouin. Très en forme, il s'impose également dans le Round 2 et reste dans la compétition.

Jihad Khodr, auteur de la meilleure note de la journée
« J'ai surfé sur le banc de sable au nord ce matin, et il y avait de jolies droites qui passaient » a-t-il commenté. « Ma planche est ultra-légère, c'est un avantage dans ce type de vagues. Je suis tellement content d'avoir eu la meilleure vague de la journée. En QS il faut se préparer à surfer dans n'importe quelles conditions, et je suis plutôt satisfait d'avoir réussi à performer ce matin. »

Leo Paul Etienne l'un des meilleurs juniors européens dans la catégorie moins de 18 continue également sur une bonne lancée après son accession au Round 5 du Lacanau Pro la semaine dernière. Il s'impose dans sa série du Round 2 en battant Lenni Jensen, William Aliotti et Leon Glatzer. « C'était petit mais plutôt fun, j'ai réussi à trouver quelques vagues qui ouvraient. » a souligné Leo Paul. « Lacanau reste mon meilleur résultat sur le QS, donc mon but ici est de reproduire ma performance voire de faire mieux. Je suis plus léger que d'autres surfeurs, ça m'aide sûrement quand les vagues sont petites. »

Finaliste en 2015 sur ce même QS, Andy Criere espère bien revenir au sommet cette année. Il termine en tout cas premier de son heat, et devra prendre le dessus sur trois australiens dans le Round 3. « J'ai été plus consistant cette saison, sans pourtant que cela paraisse au travers de mes résultats donc je veux vraiment m'améliorer, particulièrement sur ces étapes européennes. » a déclaré Criere. « C'est toujours bon d'être à la maison, de connaître le spot et d'avoir quelques habitudes. »

Andy Criere, qualifié pour le Round 3
Autres vainqueurs du jour les réunionnais Colin Doyez et Ugo Robin mais aussi les locaux de l'étape Titouan Deffarges et Romain Laulhe. Ce dernier aura d'ailleurs du pain sur la planche au tour suivant puisqu'il y retrouvera Joan Duru qui fera son entrée sur le contest.

Le prochain call a été fixé demain à 7h30 pour un possible lancement du Round 3 masculin. Les femmes auront leur propre call à 9h30 pour évaluer les conditions.

Mots clés : pro anglet, round 1, chambre d'amour | Ce contenu a été lu 3465 fois.
Envoyez-nous vos photos, vidéos, actualités à l'adresse suivante
contact@surf-report.com
Articles relatifs
Interview | Le 22/08/2019
Le directeur sportif des événements Red Bull Airborne en France se réjouit de l'engouement que suscite le surf aérien français, et croit dur comme fer en son avenir.
Contests | Le 20/08/2019
Retour sur les meilleurs moments du Red Bull Airborne Qualifier d'Anglet !